IDAVOLL

Ecosse - Un plateau de hnefatafl découvert par hasard

Des archéologues, à la recherche d'un monastère écossais perdu, ont découvert un peu par hasard le plateau d'un jeu viking, le hnefatafl, ancêtre du jeu d'échecs.

La découverte dans l'Aberdeenshire a de quoi intriguer. Aucune preuve directe de la présence scandinave dans le nord-est de l'Écosse durant l'Âge Viking n'avait été trouvée...jusqu'à récemment.

En effet, cette année déjà, des archéologues de l'Université d'Aberdeen ont mis au jour les murs massifs en bois d'un fort, considéré comme le plus grand fort des Pictes en Écosse, dans un remarquable état de conservation. Non pas parce qu'ils ont été courageusement défendus et protégés pendant des siècles, mais parce qu'ils auraient été incendiés par des Vikings lors d'un raid, il y a plus de 1000 ans.

À présent, c'est un autre site qui permet de retrouver leur trace.

 

À la recherche du monastère perdu

Du côté du village de Old Deer, Ali Cameron et son équipe d'archéologues tentent en ce moment même de déterminer l'emplacement exact d'un monastère où a été créé le Livre de Deer, véritable pendant écossais du Livre de Kells irlandais. Ce petit évangéliaire enluminé, réalisé entre le milieu du IXème siècle et le milieu du Xème siècle, est le plus ancien manuscrit en gaélique provenant d'Écosse et il comprend notamment les noms en vieux norrois d'un jarl et de son fils.

En juin 2017, les archéologues ont mené une première campagne de fouilles, dans un champs près de l'abbaye de Deer, à la recherche des vestiges de cet ancien monastère, d'après les indices gribouillés dans les marges du Livre de Deer. Et avec succès. Une structure de bâtiment, indiquée par des trous de poteaux, a été mise au jour ainsi que des poteries médiévales, du charbon de bois et un foyer en pierre.

C'est grâce à ces résultats positifs qu'un nouveau chantier a lieu actuellement et qu'une découverte rarissime a eu lieu.

 

Une découverte inattendue

Ecosse - Le plateau de hnefatafl découvert près de Old Deer, dans l'AberdeenshireL'équipe de chercheurs a trouvé un plateau en pierre, utilisé pour jouer à un jeu de stratégie très prisé des Vikings connu sous le nom de "hnefatafl". "C'est un objet très rare et seulement quelques-uns de ce type ont été trouvés en Ecosse, principalement sur des sites monastiques ou au moins religieux. Ces jeux de plateau n'étaient pas quelque chose auquel tout le monde avait accès" a confié Ali Cameron au journal The Scotman

La datation de la découverte n'a pas encore été effectuée, mais celle d'un autre plateau similaire trouvé à Birsay, dans les Orcades, a donné une période comprise entre le Vème et le IXème siècle.

Les scandinaves ont peut-être apporté le jeu lors d'un de leurs voyages. 

 

 

Des traces de modifications dans le temps

Un symbole chrétien appelé "nœud de Salomon" figure également sur le plateau de jeu. Le nœud de Salomon est censé représenter l'unité de l'humanité avec le divin ou l'éternité. Ali Cameron estime que ce symbole a dû être gravé ultérieurement.

Après une première analyse de l'objet, Cameron suggère aussi que le plateau de jeu n'a peut-être pas toujours eu une forme circulaire et qu'il a pu, à un moment donné, avoir été modifié pour servir de couvercle pour un pot.

De retour sur le site depuis quelques semaines avec des bénévoles, Ali Cameron tente de savoir si les trous de poteaux et la pierre sont bien liés au site monastique. S'il parvient à déterminer qu'il s'agit de l'endroit où le Livre de Deer a été créé, cela sera une découverte d'importance nationale.

Ecosse Aberdeenshire hnefatfl viking archéologie découverte

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !