IDAVOLL

Royaume-Uni - Le visage d'une femme viking reconstitué

Des chercheurs de l'Université de Dundee ont contribué à recréer le visage d'une femme Viking dont le squelette a été déterré à York, il y a plus de 30 ans.

La reconstruction faciale a été réalisée à partir du balayage au laser du crâne exhumé de la femme viking afin de créer un modèle numérique en 3D. Les yeux ont ensuite été créés numériquement, avec des cheveux et un bonnet, pour compléter l'apparence.

Le projet a bénéficié d'un investissement de  150.000 £ du York's Jorvik Viking Centre. (...)

Le squelette de femme utilisé a été l'un des quatre mis au jour dans le quartier de Coppergate, à York. (...) L'anatomie du visage a été modelisée en "argile virtuelle" à partir des muscles puis jusqu'à la surface.

Reconstruction du visage d'une femme vikingJanice Aitken, de l'Université Dundee, a travaillé à partir de la reconstitution numérique et a ajouté la touche finale. "J'ai utilisé le même genre de logiciel que celui utilisé pour créer des animations 3D dans l'industrie du film, j'ai créé numériquement des yeux réalistes, les cheveux et le bonnet et j'ai ajouté un éclairage pour créer un apparence naturelle" explique-t-elle. "C'est très encourageant de savoir que le travail que nous réalisons à l'Université de Dundee sera vu par des milliers de visiteurs à Jorvik et fera partie d'un processus qui peut aider les gens à s'identifier avec réalisme à leurs ancêtres."

La reconstitution a désormais intégré la nouvelle exposition de "York Archaeological Trust's new Investigate Coppergate", qui présente l'alimentation des Vikings et analyse les maladies dont les Vikings ont souffert.

L'exposition fait aussi état des dernières batailles vikings qui ont eu lieu à York et qui ont annoncé la fin de l'Âge Viking et l'arrivée des Normands. Des parties de squelettes montrant les blessures au combat et un squelette complet avec des signes de traumatismes sévères sont exposés aux côtés d'explications sur la façon dont ils sont morts.

Sarah Maltby, directrice des animations de York Archaeological Trust, a déclaré: "Les capacités de recherches archéologiques ont considérablement évolué depuis les premières fouilles de Coppergate qui ont eu lieu il ya 30 ans."

Date publication: 13.04.2011 - Source: BBC 

découverte archéologie viking York femme reconstitution

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !