IDAVOLL

Norvège - Les archéologues ont peut-être trouvé l'église de Saint Olaf

Les archéologues ont fait une découverte sensationnelle avec plusieurs tombes et une église qui pourraient dater du début des années 1000 dans le centre de Trondheim.

L' année dernière, ils découvraient un cimetière médiéval jusqu'alors inconnu. Aujourd'hui, ils révèlent l'existence d'une église qui peut avoir été liée à un roi. "Oui, je suis très surprise, les archéologues ont supposé qu'il y avait eu une église ici, mais c'est une autre chose que de tomber sur de réelles preuves", dit l'archéologue Anna Petersen au journal NRKEn d'autres termes, le site derrière la bibliothèque publique de Trondheim devient de plus en plus intéressant.

"Ces premières églises étaient toujours reliées à un roi. Peut-être que ce fut une chapelle ou une église royale", avance Petersen. "Olav Haraldsson vraissemblablement, nous sommes pile sur ses terres ici." A la question de savoir si Saint Olaf serait enterré ici, Petersen répond: "Il ne s'agit que de spéculations. Mais, peut-être que c'était son église. Le fait est que nous sommes proche du site royal. Il est probable qu'il ait vu l'église tout du moins".
 

Une pierre tombale avec une croix

Les interrogations ont déjà commencé en 2015, lorsque les fouilles derrière la bibliothèque publique de Trondheim se sont révélées plus passionnantes que ce que les archéologues avaient imaginé. Ils sont tombés sur un cimetière jusqu'alors inconnu dans le centre-ville de Trondheim et des restes de bâtiments datant des VIIIème et IXème siècle. "Avant cette époque, il n'était guère possible de s'installer dans la région parce que le fleuve se trouvait là", explique Petersen.

Ils ont trouvé les murs du cimetière, une église et une pierre tombale avec une croix. Cette dernière est une découverte rare. "C'est une pierre de l'église. Elle est complète. On peut y voir la trace du début d'une croix. C'est un régal"

Ils estiment que l'église date du début des années 1000. "Les fouilles vont mettre au jour l'église dont nous avons trouvé des traces de vestiges en 2015. Elle se situe dans une couche du sol datée de 1015".

 

Un espace sacré

Petersen s'attend à ce que l'église ait été fréquentée jusqu'autour de l'an 1200 avant d'être démontée, et ses pierres, comme pour les autres églises médiévales, vendues et utilisées pour d'autres choses.

Ils n'ont pas encore creusé jusqu'au fond, mais c'est passionnant quand il s'agit, plus que de résidus barbants, de nef et de tombes placées ici l'une au-dessus des autres.

" Là, on peut voir à la surface qu'il s'agit d'une petite pièce, un petit ajout à la nef, une salle carrée, nous pensons que c'est le chœur ou l'abside. Voilà un espace sacré prodigieux", montre Petersen. Et c'est l'un des éléments actuellement étudié dans cette église relativement petite.

Source: www.nrk.no

viking découverte archéologie Norvège fouilles Trondheim Saint Olaf Nidaros

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !