IDAVOLL

Norvège - Une amulette en or du VIIIème siècle découverte à Hamar

Les archéologues qui interviennent dans le champ de la ferme Åker, situé à Hamar, exultent après la découverte d'une amulette en or probablement vieille de 1300 ans. Le projet de fouilles se trouve à présent prolonger de plusieurs semaines. 

Au cours des dernières semaines, les archéologues du Musée d'Histoire culturelle se sont impliqués sur plusieurs sites le long de la E6, dans le comté de Hedmark. Le but était d'investiguer le sol avant de commencer la construction d'une nouvelle autoroute. Alors que les fouilles de Ringsaker [ cf . Des milliers d'automobilistes passaient devant un tumulus sans le savoir] ont été une déception quand il s'est avéré que le tertre funéraire Botsenden avait été pillé, d'autres fouilles à Åker [le long des voies de la E6 traversant la municipalité de Hamar] ont donné de meilleurs résultats.

Le chef de projet Frode Iversen déclare que le travail a dépassé toutes les attentes:" Les conditions de conservation se sont avérées excellentes. Nous avons également trouvé un peigne de l'époque romaine, ainsi que des objets en os finement décorés qui ont été utilisés pour le tissage."

La découverte la plus intéressante néanmoins est ce que les archéologues appellent un "gullgubber" [ i.e une amulette], un petit ornement qui date probablement d'une période située entre les années 700 et 800. " Ces ornements en or ont déjà été trouvés à plusieurs endroits en Norvège, y compris Tinghaug dans le district de Jæren, Maere  dans la région de Trondelag, Borg dans les îles Lofoten et Hov vers Vingrom. Tous ces endroits étaient de bons sites avec des fonctions publiques importantes. Nous pensons donc qu'il peut y avoir eu un grand centre ici", explique Iversen.


Iversen relate que la pièce est richement décorée avec l'image d'un homme et une femme. Ceci suggère que l'objet a été traité dans le cadre d'un mariage entre deux personnes importantes. "L'amulette a probablement été utilisée pour embellir un poteau sculpté, une idole, un trône ou une marque de supériorité. L'amulette peut également avoir été enterrée en sacrifice"
Iversen dit avoir estimer l'âge de l'amulette en la comparant à des découvertes parallèles, ailleurs en Scandinavie, ainsi qu'en utilisant les caractéristiques historiques de ce style d'images.
" L'amulette  a un design typique de la période Mérovingienne. A l'époque, la mode était définie par la dynastie "franco-germanique" sur le continent", explique-il.

Le directeur des fouilles, Ingar M. Gundersen désigne Åker comme un site de découvertes de l'Age du Fer exceptionnellement riche. Selon Gundersen, l'ensemble des découvertes suggèrent que ce champ a été un endroit où se trouvaient de grandes familles. Toujours selon lui, le nombre de foyers pour cuisiner et la quantité d'ossements accumulés indiquent qu'un grand nombre de personnes vivaient là à l'Age du Fer, et que cela a été un lieu important dans l'Est de la Norvège.
" Ceci est cohérent avec une interprétation de ce champ comme un lieu de culte et d'affaires important. Les résultats des fouilles sont tout à fait uniques pour l'Est de la Norvège, et c'est en soi un joyau de l'archéologie de l'Est norvégien. Ceci est quelque chose que vous ne rencontrez qu'une seule fois dans votre carrière d'archéologue", dit-il.


Gundersen déclarait plus tôt que la découverte renforçait l'impression que ce terrain doit avoir été une place centrale avec une concentration du pouvoir à la fois juridique, politique et cultuel." Nous sommes probablement confrontés à une dynastie régnante de l'Age du Fer [entre 500 et l'Age Viking] avec un centre du pouvoir régional complet. Les dynasties ultérieures développées en petits royaumes sont connues à partir des Sagas".


Iversen se réjouit quand il résume les dernières semaines de fouilles dans la zone: " Ceci est un lieu unique; nous aurions pu creuser ici toute une vie. Les dernières semaines nous ont donné une image unique et rare des implantations centrales clés d'une époque".
Les archéologues ont déjà creusé pendant cinq semaines et étaient initialement censés avoir fait le tour du chantier ces jours-ci. Au lieu de cela, les fouilles sont prolongées jusqu'à la fin Octobre. "Nous continuons encore six à sept semaines. La raison en est que nous avons trouvé beaucoup d'artefacts qui sont bien conservés. Nous avons trouvé beaucoup plus que ce que nous pensions au départ", dit-il avec enthousiasme.

Sources: www.h-a.no (NO., traduction Kernelyd), www.nrk.no

viking découverte archéologie Norvège fouilles Hamar

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !