IDAVOLL

Les Shetland - À la recherche de l'ancienne capitale viking de l'archipel

Grâce à une collecte de fonds, des fouilles archéologiques ont pu être menées à Scalloway sur l'île de Mainland. Tout semble indiquer que les archéologues ont découvert de nouveaux vestiges de l'ancienne capitale viking des Shetland. 

Scalloway, située sur la côte Ouest de l'île de Mainland, a perdu son statut administratif de capitale de l'archipel des Shetland en 1708 au profit de Lerwick.

Cela n'a pas empêché Kristian Leith, retraité, de partir en quête de l'ancienne capitale viking après avoir trouvé, pendant le confinement l'année dernière, de nombreux artefacts de l'Âge du Bronze, 5 maisons rondes d'origine picte et 26 restes humains du XVème siècle, lors de travaux de terrassement pour les fondations d'un abri de jardin.

Une collecte de 20 000 £

Des vestiges de l'ancienne colonie ont été mis au jour pour la première fois en 1990 tandis que de nouveaux logements étaient en construction. Mais à l'époque, les chercheurs ont considéré que le site se limitait au sommet de la colline.

Fort de ces récentes découvertes, Kristian Leith s'est naturellement demandé s'il ne fallait pas creuser plus loin et a monté le projet Skailway. Au mois de Décembre 2020, il a fait appel à l'O.R.C.A., la société archéologique des Orcades à Kirkwall, pour effectuer des relevés géophysique dans le champ adjacent, entre la route Mill Brae et sa propre maison à Upper Scalloway.

Quinze jours plus tard, les résultats de cette étude sont venus confirmer ses soupçons: la colonie serait beaucoup plus grande que prévu à en croire la présence de plusieurs anomalies sur le terrain.

Les possibilités de financement traditionnelles étant limitées, Leith a lancé une campagne de financement participatif qui lui a permis de collecter la somme de 20 000 £ pour payer l'ORCA. C'est ainsi que le 21 Mai dernier les investigations ont pu commencer. "Nous avions plus de 40 bénévoles en 24 heures proposant leur aide, mais nous avons dû limiter le nombre en raison de la distanciation sociale", a confié Sean Bell, l'archéologue responsable des fouilles.

 

D'une surface de 4000m²

Les Shetland - De nouvelles découvertes archéologiques sur l'ancienne capitale viking de l'archipel - Photo: SkailwayBien que le rapport officiel de l'ORCA n'ait pas encore été publié, le projet Skailway fait état de découvertes d'une "énorme importance".

Durant les 2 semaines d'investigations, les neuf premières tranchées n'ont rien donné. Mais le dernier jour des fouilles, une structure qui ferait partie de l'ancienne colonie est apparue dans la tranchée n°10. Elle se situe vers le haut du champ, ce qui porte l'étendue de la colonie à un minimum d'environ 4000 mètres carrés, au lieu des 1 500 mètres carrés estimés d'après les investigations de 1990. 

Kristian Leigh a souligné que ces vestiges n'avaient été perturbés ni par des enterrements au Moyen-Âge, ni par la construction de logements modernes. Il regrette toutefois que par manque de temps, seule une partie de la structure ait pu être mise au jour. Il reste donc encore selon lui beaucoup à faire.

 

De Skalvogh à Scalloway

Deux pierres à aiguiser en grès rouge ont aussi été trouvées. Elles sont en tout point semblables à 7 pierres découvertes en 1990 dans une couche archéologique du sol qui contenait également des graines d'avoine, d'orge et de lin. La datation par le carbone 14 de ces graines avait indiqué aux chercheurs de l'époque que ces pierres à aiguiser remontaient à l'Âge Viking, entre le milieu du VIIIème et le XIème siècle.

"Lentement mais sûrement, l'Histoire ici se dévoile et nous nous rapprochons de la preuve qu'il s'agit bien de la colonie de Skalvogh - la capitale viking des Shetland", a déclaré Kristian Leith. Il emploie volontiers le nom de Skalvogh en référence au toponyme qu'il a découvert sur la Carta Marina dessinée en 1539 par l'ecclésiastique suédois Olaus Magnus alors qu'il était à Rome.

C'est une autre preuve selon lui de l'importance du site, puisque Olaus Magnus n'a jamais visité les Shetland avant de dessiner cette carte, dont l'objectif était probablement de faire apparaître les lieux dignes d'intérêt. Or, la construction du château de Scalloway n'a débuté que 61 ans après la publication de cette carte, souligne-t-il.

M. Leith cherche désormais à créer une entreprise caritative pour obtenir un financement gouvernemental et poursuivre les fouilles. 

 

 

viking archéologie Shetland Ecosse colonie picte pierres à aiguiser

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Idavoll vous souhaite une bonne année!

 

Un court-métrage mythico-fantastique réalisé par Let's Dream Entertainment, partenaire officiel d'Idavoll.

Remerciements:

Chris La Minotaurette, Youri Pitoisov, Mathéo, Boendr Brok, Antoine Nadalin, 

Le Repaire d'ASGEÏR et Let's Dream Entertainment

Merci également à tous les lecteurs abonnés à Idavoll pour votre soutien et vos partages.