IDAVOLL

Suède - Une remarquable pierre historiée de l'Âge Viking refait surface 300 ans après sa disparition

Mercredi matin, une découverte archéologique extraordinaire a eu lieu dans la banlieue d'Ystad. L'une des pierres historiées du monument de Hunnestad, disparue depuis 300 ans, a été retrouvée.

"La municipalité aménage une conduite d'égoût et des archéologues étaient sur place car il s'agit d'une zone d'intérêt archéologique. Le trou creusé est plutôt étroit, donc c'est vraiment une chance que nous l'ayons trouvée", a déclaré Anders Rosendahl, archéologue du comté de Scanie.

Les pierres de Hunnestad [classées DR 282 à 286 dans le catalogue Rundata] sont considérées comme l'un des monuments de l'Âge Viking les plus remarquables du pays, comparables aux pierres de Jelling au Danemark.

De nouvelles connaissances en perspective

Suède - Le monument de Hunnestad représenté par Ole Worm en 1643Le monument de Hunnestad, qui se trouvait à l'origine dans le village de Hunnestad, au nord-ouest d'Ystad, daterait du Xème siècle.

Tel qu'il est représenté par l'antiquaire Ole Worm dans son oeuvre "Monumenta Danica" en 1643, il se composait de 8 pierres dressées, dont 3 pierres historiées et 2 pierres runiques. Il fut détruit par Eric Ruuth de Marsvinsholm, probablement entre 1782 et 1786, alors que le domaine était en pleine modernisation. Seules trois des pierres furent retrouvées au château de Marsvinsholm en 1814 et elles sont de nos jours exposées au Musée Kulturen à Lund.

D'après la traduction des inscriptions runiques sur les pierres du Musée Kulturen, il apparaît que le monument entier auraient été érigé par deux frères, Esbern et Tomme. Les chercheurs estiment qu'il pourrait s'agir de grands hommes probablement liés à la monarchie danoise de l'époque.

"Cette pierre avait disparu depuis si longtemps que nous pensions qu'elle avait été détruite", a confié Magnus Källström, runologue à la Direction nationale du Patrimoine suédois."Cette découverte va nous apporter beaucoup de nouvelles informations, dans plusieurs domaines, à la fois en Histoire de l'Art, des Religions et en Archéologie", se réjouit-il.

 

Du monument aux fondations d'un pont

Suède - Découverte de la pierre historiée DR 285, appartenant au monument de Hunnestad - Photo ArkeologernaLa pierre runique DR 285 a été découverte à un endroit où il y avait auparavant un pont enjambant le ruisseau qui traverse Hunnestad. Pour Axel Krogh Hansen, archéologue du Musée historique de Stockholm, tout indique qu'elle a servi de pierre de fondation lors de la construction du pont au début du XVIIIème siècle.

La pierre mesure environ 1 mètre de haut et comporte sur une face l'image gravée d'une créature ressemblant à un loup. Il pourrait s'agir, d'après Magnus Källström, de la représentation du loup mythologique Fenrir, fils du dieu Loki et de la géante Angrboda.

Le fait que l'une des pierres manquantes ait été retrouvée a suscité beaucoup d'enthousiasme localement et pendant toute la journée, les habitants du secteur ont afflué vers le site, certains n'hésitant pas à sabrer le champagne, a expliqué Hansen.

"C'est un peu fou de réaliser qu'elle était si près tout ce temps. Mais c'est très amusant pour le village, tout le monde parlait des pierres, les gens se demandaient où elles étaient. Certaines sont au musée, celle-ci a maintenant été retrouvée, donc il n'en reste plus qu'une", a réagi Max Rosell qui vit à 20 mètres à peine du lieu de la découverte.

 

viking Hunnestad pierres historiées archéologie Suède monument pierres runiques

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.