IDAVOLL

Angleterre

  • Angleterre - Un penny porté en pendentif par un Viking découvert près de King's Lynn

    Une pièce de monnaie émise en commémoration de St Edmond a été trouvée par un amateur de détection de métaux. Transformé en pendentif, le penny aurait été porté par un Viking dans le but d'afficher sa conversion au christianisme.

    D'après le nunismate Adrien Marsden, il n'a pas fallu plus de deux générations aux Vikings pour passer du meurtre du roi Edmond le Martyr au culte qui lui fut rendu, notamment grâce à la frappe d'une monnaie en son nom.

     

    Lire la suite

  • Angleterre - L'empreinte chimique des armes vikings, fer de lance d'une nouvelle étude

    Une nouvelle recherche visant à découvrir l'origine précise d'artefacts en fer de l'époque viking grâce à l'analyse de leur composition chimique, est en cours. Les scientifiques s'attendent à acquérir des données jusqu'alors inconnues sur des événements historiques. 

    Dans le cadre de cette étude dirigée par des chercheurs de l'Université de Nottingham, 90 objets de l'Âge Viking vont être examinés. Il s'agit principalement d'armes qui furent utilisées lors de batailles à Fulford, dans le Yorkshire du Nord, et à Bebington, sur la côte est de la péninsule de Wirral. Une autre partie du matériel archéologique provient du camp viking de Torksey dans le Lincolnshire et de l'ancien port maritime viking de Meols.

     

    Lire la suite

  • Angleterre - Le supplice de l'aigle de sang ne serait pas qu'une légende viking

    L'historicité du supplice appelé "l'aigle de sang" a été maintes fois remise en cause. Mais une récente étude menée par un historien et des scientifiques anglais démontre que ce mode d'exécution n'était pas anatomiquement impossible et qu'il aurait parfaitement pu être réalisé à l'aide d'armes utilisées par les Vikings.

    Bien que les modalités de son exécution varient selon les sources écrites, cette mise à mort désignée sous le terme blóðǫrn en vieux norrois, consistait à inciser le dos du supplicié et à détacher les côtes de la colonne vertébrale afin de retirer les poumons de la cage thoracique et de les déployer de chaque côté, comme les ailes d'un aigle. 

     

    Lire la suite

  • Angleterre - Un nouveau camp de la Grande Armée viking découvert au sommet d'une colline dans le Northumberland

    Un camp de la Grande Armée a été découvert au sommet d'une colline dans le nord de l'Angleterre. D'après les experts, il s'agirait dla base à partir de laquelle les Vikings lancèrent leurs raids dévastateurs sur les Pictes et les celtes Brittoniques.

    Depuis 15 ans les prospecteurs, équipés de leurs détecteurs de métaux, arpentent le site de 49 hectares de la vallée du Coquet, dans le comté du Northumberland, qui s'appelait Northumbrie à l'Âge Viking. Ils y ont trouvé de nombreux artefacts, parmi lesquels des pièces de jeu, des pièces de monnaie et d'autres objets indiquant tous la présence des Vikings il y a près de 1200 ans.

    Lire la suite

  • Angleterre - Dix ans pour reproduire la tapisserie de Bayeux

    En 2016, Mia Hansson, d’origine suédoise, s’est lancée un incroyable défi: reproduire à l’identique la Tapisserie de Bayeux longue de 70 mètres. En cinq ans, à raison de 6 mètres par an, elle en est arrivée à plus d'un tiers.

    Mia Hansson, 46 ans, vit à Wisbech, dans le Cambridgeshire. Il y a 10 ans, elle quittait son travail d’enseignante en école primaire pour s’occuper à plein-temps de son beau-fils handicapé. C'est en 2016 qu'elle décida de reproduire à l’identique et à taille réelle la tapisserie de Bayeux, connue également sous le nom de 'tapisserie de la reine Mathilde'.

    Lire la suite

  • Angleterre - Un jeu complet de l'Âge Viking vendu aux enchères

    Mick Bott, un mineur à la retraite âgé de 73 ans, a trouvé grâce à son détecteur de métaux un ensemble complet de pièces de jeu de l'Âge Viking qui vont être vendues aux enchères le 15 Septembre 2020. Il s'agit d'une découverte rare, qui a eu lieu dans un champ à Torksey, dans le comté du Lincolnshire, là où les Vikings avaient établi leur camp d'hiver en 872.

    D'après les chroniques, le camp monté par les Vikings à Torskey, sur les rives de la Trent, leur servit de base défensive et stratégique durant l'hiver 872-873 alors qu'ils se préparaient à envahir l'Angleterre. Les pièces mises au jour appartiennent à un jeu de société appelé Hnefatafl, un jeu de plateau similaire aux échecs et populaire parmi les guerriers scandinaves de l'époque chargés de l'enseignement de la stratégie sur le champ de bataille.

    Lire la suite

  • Angleterre - Le casque de Yarm, premier casque viking découvert dans le sol britannique

    Le casque trouvé à Yarm, dans les années 1950, est un casque viking très rare, comme vient de le confirmer une nouvelle recherche. Il est le premier jamais découvert en Grande-Bretagne et seulement le deuxième casque viking au monde a avoir été mis au jour presque complet.

    Le casque à lunettes a été trouvé dans la rue de Chapel Yard, à Yarm, une petite ville du Yorkshire du Nord située sur la rive sud de la Tees, par des ouvriers en train de creuser les tranchées devant accueillir les nouvelles canalisations d'égout.

    Lire la suite

  • Angleterre - Une pièce de jeu de la période du fameux raid viking de 793 découverte à Lindisfarne

    Un artefact en verre bleu et blanc a été découvert au mois de Septembre dernier à Lindisfarne. C'est seulement la deuxième pièce de ce genre mise au jour dans les îles britanniques. D'après les archéologues, elle constituerait un lien tangible rarissime entre le monastère et les premiers pillards vikings. 

    Il n'est pas grand et aurait facilement pu être jeté comme un vulgaire caillou par une main moins prudente. Mais ce petit morceau de verre travaillé vieux de 1200 ans, découvert à Lindisfarne, s'est révélé être un trésor archéologique unique, qui permet de relier l'île de Northumbrie aux Vikings, au tout début d'une des périodes les plus turbulentes de l'histoire anglaise.

    Lire la suite

  • Grande-Bretagne - Un trésor viking retrouvé par la police interroge le rôle d'Alfred le Grand dans l'unification de l'Angleterre

    La police de Durham, qui enquête sur le commerce illégal d'objets historiques, a saisi un trésor viking de pièces de monnaie d'une valeur d'au moins 500 000 £ qui pourrait réécrire le rôle d'Alfred le Grand dans l'histoire de l'Angleterre.

    Le butin composé de pièces de monnaie et d'un lingot d'argent datant du règne d'Alfred le Grand, au IXème siècle, a été retrouvé par la police dans différentes habitations des comtés de Durham et du Lancashire au début du mois du mai.

    Lire la suite

  • Angleterre - Une énorme bague en or égarée par un Viking géant dans l'Essex

    Une bague en or quasiment pur dont la taille excède considérablement celle des bagues d'aujourd’hui a été trouvée dans l’Essex, en Angleterre. 

    Lire la suite

  • Angleterre - Watford Gap, une frontière déjà en vigueur pour les colons vikings

    Le partage Nord-Sud du pays à Watford Gap est une cible privilégiée de l'humour britannique depuis des années, mais des recherches ont montré que ce "fossé" de Watford qui sépare le pays en deux, existait déjà il y a plusieurs siècles, lorsque les Vikings ont envahi la Grande-Bretagne.

    D'après l'archéologue Max Adams, qui a fait cette découverte au cours de recherches pour son nouveau livre, la limite entre le Northamptonshire et le Warwickshire connue sous le nom de Watford Gap est une réalité géographique et culturelle qui remonte à l'époque viking.

    Lire la suite

  • Grande-Bretagne - Les Vikings, du mélange des cultures et du nationalisme

    L'auteure

    Clare Downham - Suite à ses études à St Andrews et à Cambridge, elle a travaillé en tant que chercheur à Dublin et conférencière sur l'Histoire celtique à Aberdeen, avant de poursuivre à Liverpool en 2010. Ses publications à ce jour ont porté sur l'histoire de l'Âge Viking, avec un intérêt particulier pour l'Europe médiévale, notamment la Grande-Bretagne et l'Irlande de 400 à 1350 ap. J.C.

    Lire la suite

  • Angleterre - Un lieu de Thing découvert dans la forêt de Sherwood

    Une équipe d'archéologues a fait des découvertes "considérables à l'échelle nationale" sur un ancien site qui a servi de lieu d'assemblée aux Vikings dans la forêt de Sherwood.

    Le site, connu sous le nom de Thynghowe, se trouve au sommet de Hanger Hill, à la limite des comtés de Budby, Warsop et Edwinstow et à la lisière du bois de Birklands. Le bois abrite le célèbre Major Oak, un chêne de très grande taille qui, selon le folklore local, a été utilisé par Robin des Bois et ses Joyeux Compagnons comme refuge.

    Lire la suite

  • Royaume-Uni - Les archéologues révèlent le camp de l'armée viking grâce à une expérience virtuelle inédite

    Un vaste camp, qui accueillait des milliers de Vikings alors qu'ils se préparaient à conquérir l'Angleterre à la fin du IXème siècle, a été découvert par des archéologues. Il fait à présent l'objet d'une expérience virtuelle unique au monde.

    Établi à Torksey, sur les rives de la rivière Trent, dans le Lincolnshire, le camp a été utilisé comme position défensive et stratégique par les Vikings pendant les mois d'hiver.

    La recherche menée par des archéologues des universités de Sheffield et York a révélé comment le camp a été utilisé par des milliers de guerriers, femmes et enfants vikings qui y vivaient temporairement dans un logement de tentes.

    Lire la suite

  • Angleterre - Les Vikings utilisaient un double système monétaire

    Une jeune chercheuse vient de montrer qu’après avoir colonisé une partie de l’Angleterre au IXe siècle les Vikings n’y utilisaient pas une mais deux monnaies. Pourquoi ?

    Elle a failli basculer totalement sous la coupe des Vikings. Mais que s’est-il vraiment passé quand l’Angleterre s’est mise (un peu) à parler scandinave ? Le sait-on vraiment ? Faute de textes qui décrivent comment se sont mêlées des sociétés si différentes, il faut bien, comme souvent, recourir aux vestiges qu’ils ont laissé dans le sous-sol. A commencer par le nerf de la guerre. Lequel était, pour les Vikings du moins, l’argent.

    Lire la suite

  • Royaume -Uni : la paléoscatologie ou l'étron viking de la Lloyds Bank

    Le paléoscatologue Dr Andrew "Bone" Jones se souvient comment il a découvert le légendaire étron viking de la Lloyds Bank (York, Grande Bretagne),  le plus grand morceau intact de fèces humaines fossilisées jamais trouvées.

    La paléoscatologie est l'étude des excréments de nos ancêtres, qui en révèle beaucoup sur leur vie. En effet, la paléoscatologie nous apprend à quel point les parasites et les vers parasitaires étaient répandus en Europe avant l'invention de la plomberie et de l'hygiène. Ils se transmettaient dans les familles avec l' ingestion d'eau ou d'aliments contaminés. Un des plus répandus était le trichuris trichiura, qui donne la trichocéphalose, qui infecterait encore 220 millions de personnes dans les pays pauvres. 

    L' examen au microscope de la trouvaille du Dr Jones, le fameux étron de la Lloyd's Bank, qui est le plus gros étron humain - environ 17 cm - fossilisé découvert au monde, a montré qu'il contient des grains de pollen et des vestiges de son mais également des œufs de Trichuris et Ascaris Le viking moyen portait entre 600 et 2 500 parasites, explique la BBC. Le spécimen qui est exposé au Centre Viking Jorvik à York est "aussi précieux que les joyaux de la couronne", affirme le paléoscatologue britannique.

    "La chose la plus excitante à son sujet, dit-il, est l'infestation par des œufs découverts à l'intérieur des fèces, appartenant à l'Ascaris lumbricoides, un ver parasite qui infestait les entrailles de nos ancêtres. ( Ascaris lumbricoides provoque l'ascaridiose, une maladie entraînant un affaiblissement de l'organisme en majorant la dénutrition, le rendant moins apte à se défendre contre d'autres maladies)Ce petit ver qui creuse les tissus peut ressortir par n'importe quel orifice de l'être humain, y compris le nez et l'œil, n'est-ce pas horrible! " dit-il avec une joie contagieuse. "Il existe aussi le dracunculus, à tête de pustule, qui peut sortir de nos boutons, ampoules et cloques." 

    Le docteur Andrew Jones est persuadé que ces parasites ont influencé l'art des Vikings, raconte-t-il au Guardian, chez qui ils étaient très répandus.

    Lire la suite

  • Une nouvelle série TV sur les Vikings: The last Kingdom

    The Last Kingdom ("Le dernier Royaume") est une adaptation du roman de Bernard Cornwell "Les Histoires Saxonnes" pour la BBC et pour BBC America

    Synopsis

    En 872, la plupart des royaumes anglo-saxon ont cédé face aux invasions vikings et, seul le Wessex résiste encore. C'est dans ce contexte qu'évolue Uhtred, le fils d'un noble saxon. Après avoir massacré ses parents, les Vikings l'ont enlevé et éduqué comme l'un des leurs. Mais bientôt, sa loyauté sera testée et il devra choisir entre son pays d'origine et le peuple qui l'a élevé.

    Fiche technique

    • Tournage: en Hongrie et en Grande-Bretagne par Carnival Films avec BBC America pour BBC Two et BBC America.
    • Producteurs exécutifs: Gareth Neame, Nigel Marchant, Stephen Butchard, Polly Hill.
    • Co-producteurs exécutifs: David O’Donoghue, Nick Murphy.
    • Producteur: Chrissy Skinns.
    • Réalisateur: Nick Murphy.
    • Scénariste: Stephen Butchard. Adaptée du roman “The Saxon Stories” de Bernard Cornwell.
    • Casting: Alexander Dreymon, Emily Cox, David Dawson, Rune Temte, Matthew Macfadyen, Rutger Hauer, Ian Hart, Tobias Santelmann, Peter Gantzler, Adrian Bower, Joseph Millson, Henning Valin Jakobsen

     

     

    L'oeuvre de Bernard Cornwell

    • Le Dernier Royaume / trad. par Pascal Loubet - Paris : éd. Michel Lafon, 2005. - 344 p. ; 23 cm - ISBN 978-2-7499-0393-4
    • Le Quatrième Cavalier / trad. par Pascal Loubet - Paris : éd. Michel Lafon, 2006. - 346 p. ; 23 cm - ISBN 978-2-7499-0576-1
    • Les Seigneurs du Nord / trad. par Pascal Loubet - Paris : éd. Michel Lafon, 2008. - 332 p. ; 23 cm - ISBN 978-2-7499-0977-6
    • Le Chant de l'Épée / trad. par Pascal Loubet - Paris : éd. Michel Lafon, 2009. - 327 p. 23 cm - ISBN 978-2-7499-0788-8

     

    Sources:

     

    Consulter sur Idavoll: Bibliographie littéraire 

  • Angleterre - Une Inscription runique rarissime découverte

    Une inscription runique rarissime découverte sur le terrain d'une ancienne église. Une nouvelle pierre gravée en runique a été mise au jour par Jane Harrison, travaillant dans le cadre du projet d'une équipe pour le programme "Langages, Mythes et Découvertes" à l'Université d'Oxford.Le fragment de pierre portant l'inscription en runique a été découvert dans la Vallée de Tees à Sockburn (nord-est de l'Angleterre), sur le terrain d'une église en ruines. Il provient d'une pierre ayant servie pour la construction.

    Lire la suite

  • Royaume-Uni - Un massacre de Vikings à Oxford

    En 2008, un charnier composé d'au moins 35 squelettes, tous des hommes âgés de 16 à 25 ans, a été découvert au St John's College d'Oxford.

    L'analyse des marques de blessures sur les os des squelettes a indiqué qu'ils ont été victimes d'un massacre. Les archéologues estiment que cela s'est passé en l'an 1002, lorsque le roi Æthelred le Malavisé, l'époux d'Emma de Normandie, a ordonné le massacre de tous les Danois dans le Royaume d'Angleterre.

     

    Lire la suite