IDAVOLL

film

  • Norvège - The Viking Planet, le premier centre d'interprétation immersif et high-tech sur l’Âge Viking

    The Viking Planet ouvre ses portes au mois de juin à Oslo. Ici, réalité virtuelle, hologrammes et cinéma à 270° donneront au public l’impression de voyager dans une machine à remonter le temps, jusqu’à l’Âge Viking, en 860. 

    Sur une surface de 1600m², The Viking Planet s'est donné pour objectif d'explorer les thèmes Navires & Navigation, Armes & Guerre, Les femmes à l’époque viking et Religion & Mythologie, à travers plusieurs expériences interactives. L'exposition "Virtual Viking - Innovation and Tradition" présentera le patrimoine culturel viking grâce à des technologies de pointe. Des hologrammes de Vikings permettront d'observer les tenues et symboles de cette époque.

    Lire la suite

  • Pays-Bas - Redbad sur grand écran en 2018

    L'action de ce film hollandais réalisé par Roel Reiné se situe au VIIIème siècle et s'inspire des grandes légendes et sagas nordiques sur le roi Redbad Ier de Frise (Gijs Naber) et son ennemi juré Pépin d'Héristal (Jonathan Banks), seigneur des Francs. Après avoir été présenté au Marché du film européen de Berlin au mois de février, Redbad, en fin de post-production, élargit activement son réseau de distribution.

    Lire la suite

  • Norvège - Une nouvelle série viking par le réalisateur-star du pays, Morten Tyldum

    Morten Tyldum, le réalisateur norvégien nominé aux Oscars, a signé avec Paramount Pictures pour une grande série télévisée adaptée d'un ouvrage: "Le Viking noir".

    Morten Tyldum est célèbre pour ses grands films tels que  Fallen Angels (2008), Headhunters (2011), Imitation Game (oscar du meilleur réalisateur en 2014) et Passengers (2016)Il va maintenant diriger une nouvelle série télévisée adaptée du livre, à mi-chemin entre un essai académique et un roman historique, Den svarte vikingen ("Le Viking noir").

    Lire la suite

  • Suède - Halvdan le Viking, un film familial à gros budget en cours de réalisation

    Un film à gros budget est en cours de réalisation dans les forêts de Hallberg du comté de Västra Götaland. Il s'inspire de la série de romans jeunesse Halvdan le Viking, très populaires en Suède.

    Halvdan et Meia sont les deux héros de l'histoire, un garçon et une fille qui deviennent amis en dépit de la rivalité de leur village. L'action se déroule en Suède pendant l'Âge Viking. Tous deux sont des personnages tirés des livres de Martin Widmark, enseignant suédois et auteur de littérature jeunesse [certains de ses ouvrages sont disponibles en français chez Pocket jeunesse].

    Lire la suite

  • Russie - Le film "Viking" navigue entre scandale et succès

    Des milliers de Russes se sont précipités le 29 Décembre 2016 dans les salles de cinéma pour découvrir le dernier film d'Andreï Kravchuk: Viking, pensant voir une version russe de "Game of Thrones". Au final, le film a suscité un intense débat sur l'histoire du pays ainsi que le rôle de l'église, et a choqué tout une partie de la population.

    Le film raconte l'histoire de Vladimir le Grand devenu prince de Novgorod à la mort de son père en 972. Il fut forcé de s'enfuir pour la Scandinavie en 976 après l'assassinat de son frère Oleg par son autre frère Iaropolk Ier pour la conquête du Rus' de Kiev. En Suède, avec l'aide du jarl de Norvège Håkon Sigurdsson, Vladimir rassemble une armée de Varègues avec laquelle il reprend Novgorod à son frère aîné Iaropolk, avant de tuer ce dernier.

    L'ancêtre du prince Vladimir était le Viking suédois Rurik, qui fonda la dynastie royale qui devait gouverner la Russie pendant 600 ans. (cf. sur Idavoll  Les Rus et Varègues, vikings de l'Est)

    Les Vikings dans le film sont conduits par l'acteur suédois Joakim Nätterqvist qui s'était notamment illustré dans le film Arn, Chevalier du Temple. 

    Mais voilà, scènes de viols et d'orgies sexuelles, sacrifices humains et massacres sanglants sans fin menés par les Vikings jusqu'à ce que Vladimir le Grand voit la lumière et trouve Dieu, ont déclenché une véritable onde de choc lors de ces deux premières semaines de 2017.

    Lire la suite

  • Royaume-Uni - Un court métrage sur le dernier viking, Harald l'Impitoyable

    Après Northmen*, le cinéaste déjà primé Philip Stevens récidive avec la réalisation d'un nouveau court métrage The last Viking, ou l'histoire inédite du dernier roi viking Harald "Hardrada" scénarisée par l'écrivain de best-sellers Giles Kristian.

    Synopsis The Last Viking: Il y a 950 ans, une bataille sanglante et désespérée a changé le cours de l'histoire d'Angleterre pour toujours. 25 Septembre, 1066 - Les guerriers du roi Viking Harald "Hardrada" sont abattus lors de la terrible bataille de Stamford Bridge. Pris au dépourvu par le roi anglais Harold et son armée, les hommes du Nord se battent jusqu'à leur dernier souffle, comme tout guerrier digne de ce nom. Blessé dans la bataille, sanglant et épuisé, Harald l'Impitoyable vieillissant fait irruption dans une simple chaumière, laissant derrière lui la clameur de la bataille et les cris des agonisants.  
    Le grand Harald Hardrada ne semble pas le savoir, mais son corps mortel se trouve d'ores et déjà à terre, exsangue, sur le champ de bataille près de la rivière. Et pourtant, son ambition de guerrier dans la vie, sa soif de renommée par l'épée et de gloire étaient telles qu'il a encore une histoire à raconter. Un final épique que le récit de ce voyage le long de la voie du guerrier, avant que son âme ne puisse passer à ce qui se trouve au-delà. Odin, le dieu à la lance, le dieu de la guerre et de la poésie, le reçoit.

    Sentez la chaleur de la bataille, entendez le chant de l'épée sur le bouclier, voyez la ruse et le courage et écouter l'histoire d'un des plus grands guerriers qui ait jamais vécu. 

    Acteurs: Philip Stevens interprète Harald Hardrada, David Clayton interpète Odin

     

    *Synopsis NorthmenEn l'an 1005, l'Angleterre, en proie à une terrible famine, subit une invasion par le roi danois Sweyn Forkbeard. Lorsque l'hiver arrive, les Danois fuient vers leurs navires, laissant cinq de leurs guerriers bloqués derrière les lignes ennemies.

    Lire la suite

  • Trace, un court métrage made in Norvège

    Pour la première fois depuis des décennies, la Norvège a produit un film Viking. Trace est un court métrage réalisé en tant que projet de l'Université avec des fonds limités, mais toujours en visant l'épopée.

    Sauf si vous comptez le film mystère fantastique The Veil of Twilight (2014) ou Pathfinder (1987) comme des films vikings - et il faut alors vous attendre à une âpre discussion pour faire valoir cet argument - la Norvège n'a pas produit un film viking depuis 1985 avec Trees grow on stones tooEt ce fut une co-production russe. Pas même le long métrage à venir, Le dernier roi (2016), n'est à proprement parler viking. Il a fallu un étudiant de l' Université afin de produire le premier film de Vikings de la Norvège depuis longtemps, alors peut-être cela explique-t'-il pourquoi il s'agit "seulement" d' un court métrage de 36 minutes. Trace est le projet de master du réalisateur Markus Dahlslett, et il aura sa première en festival au mois de mars.

    Situé pendant l'âge viking, le film raconte l'histoire de Baldr, un explorateur qui a beaucoup voyagé. Il a aquis des connaissances qui peuvent aider son peuple à bâtir un avenir meilleur. Cependant, il doit échapper à Gorm et son clan vicieux, qui cherchent à détruire tout ce qui peut remettre en cause leur vision du monde. " Le thème le plus important dans le film porte sur la connaissance, et la préservation de l'information, de sorte qu'elle puisse être transmise à la prochaine génération", relate Markus Dahlslett.

    Deux ans de réalisation et 80 participants, le film a été conçu avec un petit budget et l'aide de bénévoles. Markus Dahlslett a écrit, produit et réalisé le court métrage, et l'on pourrait penser que faire un film viking dans de telles circonstances serait difficile. " Cela a évolué jusqu'à une assez grosse production [mais] nous avons une nature spectaculaire juste à nos portes et je voulais utiliser les ressources locales que nous avons, a expliqué le réalisateur. Il a loué les armes du groupe local de reconstitution viking, qui a également formé les acteurs pour les scènes d'action à l'écran. Les costumes ont été empruntés à une pièce de théâtre en plein air historique, tandis que l'équipe a éloboré la plupart des accessoires elles-même.

    Le film propose une histoire fictive, mais vise l'authenticité à travers les costumes, les accessoires et les lieux, ce qui signifie que le choix Stiklestad, non loin de Trondheim (où le réalisateur a étudié le cinéma et la vidéo production) comme l'une des 15 zones de tournage a été un choix naturel. La bataille de Stiklestad en 1030, au cours de laquelle le roi Olaf Haraldsson a été tué, est l'une des batailles les plus célèbres de l'histoire de la Norvège.

    L' authenticité est aussi la raison du choix d'utiliser l'ancienne langue scandinave dans toutes les lignes et les dialogues. Ceci est un fait rare dans les films nordiques, y compris concernant les films de Vikings, mais Dahlslett a réussi à obtenir qu'un professeur de vieux norrois adapte les mots de cette langue morte au parler. -" [Le film] ne serait probablement pas aussi convaincant si les personnages avaient parlé [le Norvégien moderne ] ou notre dialecte local, dit Dahlslett.

    Il espère que le film sera distribué aux festivals de courts métrages du monde entier, même si une version plus courte devrait être faite pour se qualifier. Des séries télévisées telles que Le dernier Royaume  et Vikings ont, espérons-le, ouvert la voie pour un court métrage viking - et pourquoi pas un long métrage si les financeurs aiment ce qu'ils voient?

    Avec les acteurs Simen Stokke, Audun Bartnes, Ole Fredrik Wannebo, Jonas M. Larsen, Susanne Olavsdottir Ingdal, Caroline Fredriksen, Ørjan Trotland, Robert Rasmussen, la première de Traces aura lieu entre le 8 et le 13 Mars, au Festival Kosmorama, à Trondheim, en Norvège.

     

  • Russie - Viking, le nouveau film épique d’Andreï Kravchuk

    Huit ans après son dernier film, L’amiral, sorti directement en DVD en France, Andreï Kravchuk revient avec un nouveau projet extrêmement ambitieux. Un film de vikings comme on n’en avait plus vu depuis bien longtemps et qui, s’il est du niveau de cette bande-annonce, pourrait bien marquer les esprits... 

    Viking s’inspire des documents historiques Chronique des temps passés et des sagas royales scandinaves. Screen International a appelé ce film le Game of Thrones russe.

    Casting 100% russe avec la présence de l'acteur suédois Joakim Nätterqvist (Arn, Chevalier du Temple) dans le rôle de Khevding,  et l'acteur canadien John DeSantis (Le 13e Guerrier).

    Synopsis

    Russie kiévienne, au Xème siècle. Après la mort de son père, Svyatoslav I, gouverneur de ce territoire, le jeune prince viking Vladimir est poussé à l’exil sur la mer gelée de Suède pour échapper à son traitre de demi-frère Yaropolk. Ce dernier a assassiné son autre frère Oleg et s’est emparé du territoire viking de la Russie kiévienne. Le vieux guerrier Sveneld réussit à convainre Vladimir de rassembler une armada varangienne menée par un chef viking suédois, dans l’espoir de reconquérir Kiev des mains de Yaropolk et finalement faire face aux puissantes forces byzantines.

    Date de sortie en Russie: le 29 décembre 2016. (Sortie française, probablement en dvd, non annoncée)

    Lire la suite