IDAVOLL

Guillaume le Conquérant

  • France - Un lifting prévu en 2024 pour la Tapisserie de Bayeux, joyau du XIème siècle

    C'est une "vieille dame" chère aux Britanniques qui a besoin d'une cinquantaine de personnes pour se déplacer. Âgée de près de 1000 ans et fragilisée par d'innombrables petites dégradations sur ses 70 mètres de long, la Tapisserie de Bayeux va être restaurée, mais pas avant 2024. 

    "C'est une vieille dame qui a près de mille ans, une toile de lin très très fine brodée de laine avec de multiples dégradations. En cas de péril, toute manipulation de l’œuvre dans son état actuel peut entraîner de nouvelles altérations. C’est la raison principale de cette intervention", a expliqué à l'AFP Antoine Verney, conservateur en chef du musée où se trouve ce monument, probablement conçu à Canterbury (sud-est de l'Angleterre), retraçant la conquête de l'Angleterre par Guillaume, duc de Normandie en 1066.

    Lire la suite

  • France - Un bateau viking pour le parc Ornavik

    Depuis 2011, Ornavik, le parc historique d’Hérouville Saint-Clair, met tout en oeuvre pour une immersion dans l'histoire de la naissance de la Normandie aux Xème et XIème siècles. En 2019, le site a battu son record de fréquentation et en 2020, il accueillera la réplique d'un bateau viking.

    Acquisition d'un bateau viking, organisation d'une grande parade médiévale commémorative, création du tout premier centre d'interprétation viking en France... Rien ne semble pouvoir freiner à présent l'élan de conquête du parc historique Ornavik qui, fort de son succès auprès de ses visiteurs, multiplie les initiatives.

    Lire la suite

  • Grande-Bretagne - Les ossements d'Emma de Normandie auraient été retrouvés à la cathédrale de Winchester

    Les ossements de la reine anglaise Emma, épouse de Knut le Grand au XIème siècle, auraient été retrouvés dans plusieurs coffres mortuaires de la cathédrale de Winchester.

    Née aux alentours de 980, la princesse Emma de Normandie, connue également sous le nom d’Ælfgifu, fut d’abord mariée à Æthelred le Malavisé, un roi d’Angleterre combattu par les Vikings. Puis en 1017, elle se maria à Knut le Grand, un prince danois devenu roi d’Angleterre, de Danemark et de Norvège. Morte à Winchester le 6 ou inhumée dans l'Old Minster de Winchester aux côtés de son second mari et de leur fils Knud le Hardi .

    Les restes de la reine auraient été découverts dans des coffres mortuaires - des cercueils en bois peint - de la cathédrale de Winchester, et pourraient avoir été mélangés à au moins 22 autres squelettes, d'après les chercheurs, lorsque la cathédrale a été saccagée pendant la guerre civile anglaise en 1642.

    Lire la suite

  • France - La tapisserie de Bayeux de retour au Royaume-Uni en 2022?

    La tapisserie de Bayeux, joyau médiéval qui raconte l'invasion de l'Angleterre par le duc de Normandie Guillaume le Conquérant, reviendra au Royaume-Uni en 2022, a annoncé jeudi 18 Janvier Theresa May à l'issue d'un sommet avec Emmanuel Macron. La Première ministre du Royaume-Uni loue "un geste extraordinaire" de la France. 

    Avec ce prêt, la tapisserie reviendra pour "la première fois (...) en terre britannique depuis plus de 900 ans", s'est félicitée la Première ministre britannique lors d'une conférence de presse avec le président français. La cheffe d'État s'est également montrée très enthousiaste lors d'une interview accordée au 20 heures de France 2. "Il y a énormément d'enthousiasme, ici au Royaume-Uni, sur le fait que la tapisserie de Bayeux va venir, c'est un geste extraordinaire de la France", a-t-elle notamment lancé, louant également la force des relations entre la France et la Grande-Bretagne.

    Lire la suite

  • Guillaume le Conquérant s'invite à la cathédrale de Bayeux fin 2016

    A l'occasion du 950e anniversaire de la Bataille d'Hastings, l'office de tourisme de Bayeux proposera une version hivernale des Rendez-vous à la cathédrale du 14 octobre au 25 décembre 2016.

    Elle compte bien profiter du 950e anniversaire d’Hastings pour mettre en place un nouveau spectacle. « Une version hivernale des Rendez-vous à la cathédrale, mais cette fois-ci à l’intérieur de l’édifice, annonce Loïc Jamin, le président. Un son et lumière projeté sur les voûtes, inspiré par la Conquête de l’Angleterre, la vie de Guillaume, la Tapisserie et la Nativité. » Du 14 octobre (date anniversaire de la bataille d’Hastings) au 25 décembre (couronnement de Guillaume le Conquérant).

  • Guillaume le conquérant, le film

    Le scénario retrace le passage progressif à l'âge adulte d'un jeune Guillaume vivant une vie proche de ceux de son âge, loin des intrigues politiques, à Guillaume Duc de Normandie  prenant son destin conquérant l'épée en main. Les livres d’Histoire laissent de la place à l’imagination à condition, bien sûr, de ne pas trahir la figure historique. Dans la jeunesse de Guillaume il est fréquemment question de bâtardise, la légitimité est dans un sens l’antonyme de « bâtardise » Le sens premier du terme est péjoratif mais  dans le film  il désigne aussi,à travers la bouche bienveillante de son père, celui qui est métis de deux cultures, l’une le tirant vers le passé, l’autre l’emmenant vers l’avenir. Le terme prend ici, un sens mélioratif. Guillaume est un métis issu de deux cultures : celle du pays d’origine de ses ancêtres : la Norvège scandinave, et celle de la culture chrétienne latine dans laquelle il évolue. Conquérir sa légitimité c’est donc aussi pour Guillaume dépasser les clivages culturels et préférer l'autodétermination de l'individu plutôt que la celui imposé par la communauté. Guillaume prend en main son destin sans oublier les richesses et les atouts que ses deux cultures lui ont apporté. 

    Date de sortie: 6 mai 2015
     

    Consulter le site officiel: Guillaume le Conquérant

    Interview de Fabien Drugeon, réalisateur du film "Guillaume, la jeunesse du conquérant"TemporiumRadio - Timeline