IDAVOLL

Harald Hardrada

  • Grèce - Les Vikings ont tagué le Lion du Pirée avec des runes

    Des centaines, voire des milliers de Vikings se sont rendus en Méditerranée en tant que mercenaires. Ce qui pourrait passer pour un acte de vandalisme sur une statue de la Grèce antique à Venise témoigne encore aujourd'hui de leur passage dans le port d'Athènes. 

    C'est Johan David Åkerblad qui le premier identifia, au tournant du XVIIIème siècle, la nature des inscriptions gravées sur les deux côtés de la statue. Ce diplomate et linguiste suédois, alors âgé de 36 ans, était en visite à Venise lorsqu'il reconnut immédiatement des runes sur le grand lion à l'entrée de l'arsenal, l'ancienne base navale de la célèbre ville adriatique.

    D'aucuns auraient pu penser que les Vikings devaient avoir fait main basse sur les trésors antiques de la cité puisqu'elle existait déjà à l'époque où ils écumaient la Méditerranée. Mais la statue est bien plus ancienne et se trouvait à l'origine installée au Pirée, le principal port d'Athènes. 

     

    Lire la suite

  • Hongrie - Une pièce de monnaie du roi Harald Hardrada découverte sur le site d'une ville marchande du XIème siècle

    Une pièce en argent portant le nom d'un célèbre roi viking, Harald Hardrada, a été récemment trouvée par un détectoriste. Contre toute attente cette découverte inédite n'a pas eu lieu en Scandinavie, mais dans le sud de la Hongrie où quelqu'un l'a perdue il y a près de 1000 ans.

    La découverte a déconcerté les archéologues car ils ont du mal à expliquer comment la pièce a pu se retrouver à cet endroit. Il est possible, selon eux, que son détenteur ait fait partie de la cour itinérante d'un roi hongrois.

    La première unité monétaire norvégienne, appelée peningr en vieux norrois, n'avait pas particulièrement de valeur à l'époque, quand bien même elle était en argent. Elle valait à peine l'équivalent d'environ 20 euros de nos jours. "Ce peningr était comme le denar utilisé en Hongrie à l'époque", a déclaré Máté Varga, archéologue au Musée Rippl-Rónai dans la ville de Kaposvár, et doctorant à l'Université de Szeged. "Cela ne valait pas grand-chose - peut-être à peine juste de quoi nourrir une famille pendant un jour."

     

    Lire la suite

  • Norvège - À la recherche du roi viking Harald Hardrada sous l'asphalte du quartier d'Elgeseter

    Les archéologues ont découvert les vestiges de ce qui pourrait être une chambre funéraire, juste en dessous de l'asphalte de la rue Klostergata, à Trondheim. Ils vont à présent essayer de déterminer s'il s'agit du dernier lieu de repos d'Harald Hardrada.

    Cet été, des archéologues de l'Institut norvégien de Recherche sur le Patrimoine culturel (NIKU) ont mené des fouilles archéologiques préventives à Klostergata, où des câbles doivent être enterrés dans le cadre de la réhabilitation d'infrastructures techniques.

    Lire la suite