IDAVOLL

Royaume-Uni

  • Angleterre et Danemark - Deux Vikings de la même famille réunis plus de 1000 ans après leur mort

    L’un est décédé au cours d'une bataille au Danemark, l’autre a été victime d’un massacre en Angleterre. Après plus d'un millénaire, ces deux Vikings ont été identifiés comme membres d'une même famille et vont enfin être réunis.

    Un squelette conservé au Musée de l'Oxfordshire, à Standlake, s'avère être étroitement lié au squelette d’un autre homme découvert lors d'une fouille archéologique dans une tombe près d'Otterup sur l'île de Fionie, au Danemark. "Quand nous avons fait le lien entre eux, nous avons trouvé cela passionnant. Nous pensions que des Vikings avaient quitté le Danemark pour partir vivre en Grande Bretagne, mais nous n’en étions pas certains. À présent, nous détenons la preuve qu’ils étaient parents", a déclaré le Dr Rane Willerslev, directeur du Musée national du Danemark.

    Lire la suite

  • Angleterre - Une pièce de jeu de la période du fameux raid viking de 793 découverte à Lindisfarne

    Un artefact en verre bleu et blanc a été découvert au mois de Septembre dernier à Lindisfarne. C'est seulement la deuxième pièce de ce genre mise au jour dans les îles britanniques. D'après les archéologues, elle constituerait un lien tangible rarissime entre le monastère et les premiers pillards vikings. 

    Il n'est pas grand et aurait facilement pu être jeté comme un vulgaire caillou par une main moins prudente. Mais ce petit morceau de verre travaillé vieux de 1200 ans, découvert à Lindisfarne, s'est révélé être un trésor archéologique unique, qui permet de relier l'île de Northumbrie aux Vikings, au tout début d'une des périodes les plus turbulentes de l'histoire anglaise.

    Lire la suite

  • Île de Man - Un petit lingot d'argent de l'Âge Viking qui pèse lourd dans l'histoire locale

    Un lingot d'argent vieux de 1 000 ans a été trouvé en Septembre dernier par un détectoriste. D'après l'organisme en charge du patrimoine, il s'avère "d'une réelle importance" pour comprendre la période Viking sur l'île de Man.

    Le lingot  d'argent, de forme oblongue, mesure 3,5 cm et a été trouvé par Lee Morgan dans le sud de l'île au mois de Septembre 2019. Le Manx National Heritage (MNH), un organisme de l'île de Man chargé de la protection et de la valorisation du patrimoine culturel et historique insulaire, a déclaré que la découverte allait aider à "construire une vision plus grande et plus claire de l'Âge Viking."

    Lire la suite

  • Grande-Bretagne - Les ossements d'Emma de Normandie auraient été retrouvés à la cathédrale de Winchester

    Les ossements de la reine anglaise Emma, épouse de Knut le Grand au XIème siècle, auraient été retrouvés dans plusieurs coffres mortuaires de la cathédrale de Winchester.

    Née aux alentours de 980, la princesse Emma de Normandie, connue également sous le nom d’Ælfgifu, fut d’abord mariée à Æthelred le Malavisé, un roi d’Angleterre combattu par les Vikings. Puis en 1017, elle se maria à Knut le Grand, un prince danois devenu roi d’Angleterre, de Danemark et de Norvège. Morte à Winchester le 6 ou inhumée dans l'Old Minster de Winchester aux côtés de son second mari et de leur fils Knud le Hardi .

    Les restes de la reine auraient été découverts dans des coffres mortuaires - des cercueils en bois peint - de la cathédrale de Winchester, et pourraient avoir été mélangés à au moins 22 autres squelettes, d'après les chercheurs, lorsque la cathédrale a été saccagée pendant la guerre civile anglaise en 1642.

    Lire la suite

  • Grande-Bretagne - Le site oublié de la grande bataille de Brunanburh découvert dans la péninsule de Wirral

    Le champ de bataille qui a vu la défaite d'une coalition de Vikings, d'Irlandais et d'Ecossais, et la naissance de l'Angleterre telle qu'elle est de nos jours, a enfin été découvert. Mais les archéologues se gardent de révéler, pour le moment, où il se trouve précisément.

    Depuis longtemps, les historiens pensent que la bataille décisive de Brunanburh a sauvé l'Angleterre des envahisseurs vikings il y a 1 000 ans. Malgré l'importance de l'événement, le lieu de cet affrontement - qui a vu la mort de cinq rois différents - est resté un mystère pendant des siècles.

    Lire la suite

  • Grande-Bretagne - Un inestimable trésor viking dilapidé par deux détectoristes

    Deux détectoristes ont été emprisonnés pour avoir volé un trésor viking estimé à 3 millions de livres sterling. Les autorités, comme les experts, déplorent un préjudice considérable pour l'Histoire du pays.

    George Powell, originaire de Newport, et Layton Davies, de Pontypridd, ont trouvé un trésor vieux de 1100 ans, dans un champ à Eye, près de Leominster, dans le Herefordshire, en juin 2015. Lorsqu'ils ont déterré leur précieuse découverte, ils ne l'ont pas déclarée aux autorités comme l’exige la loi, mais ont cherché à s'enrichir en la revendant.

    Lire la suite

  • France - La tapisserie de Bayeux de retour au Royaume-Uni en 2022?

    La tapisserie de Bayeux, joyau médiéval qui raconte l'invasion de l'Angleterre par le duc de Normandie Guillaume le Conquérant, reviendra au Royaume-Uni en 2022, a annoncé jeudi 18 Janvier Theresa May à l'issue d'un sommet avec Emmanuel Macron. La Première ministre du Royaume-Uni loue "un geste extraordinaire" de la France. 

    Avec ce prêt, la tapisserie reviendra pour "la première fois (...) en terre britannique depuis plus de 900 ans", s'est félicitée la Première ministre britannique lors d'une conférence de presse avec le président français. La cheffe d'État s'est également montrée très enthousiaste lors d'une interview accordée au 20 heures de France 2. "Il y a énormément d'enthousiasme, ici au Royaume-Uni, sur le fait que la tapisserie de Bayeux va venir, c'est un geste extraordinaire de la France", a-t-elle notamment lancé, louant également la force des relations entre la France et la Grande-Bretagne.

    Lire la suite

  • Ecosse - Un port viking et son canal, sur l'île de Skye, reconnus monuments historiques

    Le port viking du Loch na h-Airde, sur l'île de Skye, qui a environ 900 ans, va être inscrit à l'inventaire des monuments historiques et sera désormais à ce titre, protégé par la loi.

    L'agence publique Historic Environment Scotland (HES) a officiellement désigné un canal bordé de pierres situé dans la péninsule inhabitée de Rubh’ an Dùnain, sur l'île de Skye, comme monument historique. Deux quais pour bateaux et le Loch na h-Airde, le petit lac qui a servi de bassin portuaire, seront également protégés.

    Lire la suite

  • Angleterre - Les vestiges d'un camp de la Grande Armée viking mis au jour à Repton

    Les ateliers d'un camp viking datant de l'hiver 873-874 ont été découverts par une équipe d'archéologues de l'université de Bristol.

    Le camp, situé dans le petit village de Repton dans le Derbyshire, est connu depuis les années 1970, mais ces nouvelles découvertes font état d'une zone beaucoup plus vaste, ayant accueilli des ateliers et des chantiers de réparations navales.

    Les conclusions des recherches ont fait l'objet d'une émission, "Digging for Britain" sur BBC Four, ce mercredi 22 novembre, présentée par Alice Roberts, professeure à l'Université de Bristol.

    Lire la suite

  • Grande-Bretagne - L'Île de Man commémore l'Âge Viking avec une nouvelle collection de médailles

    LÎle de Man, ancienne colonie des Vikings de Norvège, rend hommage à la bataille de Hafrsfjord, en collaboration avec une artiste de Bergen.

    La Bataille de Hafrsfjord en l'an 872, fut une bataille décisive menée par Harald à la Belle Chevelure pour l'unification de la Norvège et est considérée comme l'une des plus importantes de l'Âge Viking. 

    Lire la suite

  • Ecosse - Un broch de l'Âge du Fer aurait servi de lieu d'assemblée à l'Âge Viking

    Un ancien lieu d'assemblée nordique a peut-être été découvert sur un site archéologique des Highlands.

    Les brochs [des constructions en pierre sèche, en forme de tour conique et creuse, de la fin de l'Âge du Fer, que l'on trouve en grand nombre et exclusivement dans les Highlands en Écosse et les archipels des Hébrides, des Orcades et des Shetlands], plus que partout ailleurs en Ecosse, sont nombreux dans le secteur de Caithness. L'un d'entre eux, appelé Thing’s Va Broch​, a fait l'objet de recherches au cours de cet été.
     

    Lire la suite

  • Royaume-Uni - Les squelettes du charnier découvert dans le Dorset étaient des mercenaires

    Un charnier dans le Dorset comprenant 54 squelettes décapités, était le lieu de sépulture de violents mercenaires vikings, selon un archéologue de Cambridge. Le site de fouilles de Ridgeway Hill a été découvert en 2009. Les archéologues ont trouvé les corps de 54 hommes qui avaient tous été décapités et placés dans des tombes peu profondes avec leurs têtes empilées sur un côté.

     

    Lire les articles: BBC

    Vidéo: Viking Apocalypse

    Articles connexes sur Idavoll: Un massacre de Vikings à Oxford et Les Vikings limaient leurs dents pour le combat

  • Science - Une nouvelle étude relance le débat sur les colonies vikings en Angleterre

    Une étude de grande ampleur d'ADN en 2015 a conclu qu'il n'y a "aucune preuve génétique claire" de l'occupation viking danoise de l'Angleterre. Pourtant, des milliers de Vikings sont venus en Angleterre, disent les archéologues.

    Les Vikings ont pillé, rançonné, et finalement régné sur une grande partie de ce qui est l'Angleterre actuelle. Mais combien exactement de Vikings danois ont émigré vers l'Ouest et se sont installés dans les îles britanniques?

    En 2015, une étude de grande ampleur d'ADN a déclenché un désaccord entre les généticiens et les archéologues après avoir conclu que les Vikings danois ont eu une influence "relativement limitée" sur les Anglais- ce qui entre en contradiction directe avec les vestiges archéologiques et les documents historiques. "Nous ne voyons aucune preuve génétique claire de l'occupation et du contrôle d'une grande partie de l' Angleterre par les Vikings danois"écrivent les généticiens dans une étude publiée dans la revue scientifique Nature en 2015.

    Une nouvelle étude a relancé le débat en affirmant que quelque part entre 20 000 et 35 000 Vikings se sont installés en Angleterre.

     

    Lire la suite

  • Ecosse - Le dilemme des scientifiques à propos de l'authenticité d'une inscription runique

    Lorsqu'un habitant de l'île de Eigg a décidé de nettoyer ses drains, il ne savait pas qu'il allait tomber sur un mystère qui allait déconcerter les archéologues du monde entier. La découverte par l'îlien d'un rocher avec les lettres "Furku.Al" gravées à sa surface a suscité un vif débat entre les experts pour déterminer s'il s'agit d'une véritable inscription runique. 

    Le résident a alerté Camille Dressler, présidente du Eigg History Society, à propos de sa découverte potentiellement importante, et il a envoyé une photo à l'H.E.S (Historic Scotland Environnement). "Elle semble assez ancienne. Elle a de quoi nous intriguer", a déclaré Mme Dressler  à The Daily Telegraph. "Nous espérons simplement qu'il s'agit d'une véritable inscription runique car elle permettrait de mettre en valeur le patrimoine nordique de l'île." L'île, qui se situe au large des côtes de l' Ecosse et abrite environ 100 habitants, a été envahie par les Vikings il y a environ 1.300 ans. 

    Lire la suite

  • Les Orcades - Une famille viking inhumée avec ses jeux de société favoris

    Les archéologues ont trouvé des jeux de société dans 36 sépultures vikings à travers l'Europe. Ils ont été enterrés aux côtés de guerriers vikings, mais aussi de familles. Les experts affirment que cela symboliserait l'habileté des personnes au jeu et le statut de guerrier. Mais les jeux étaient également un moyen de fournir un divertissement dans l'au-delà.

    Les Vikings étaient mieux connus en Grande-Bretagne pour la terreur qu'ils inspiraient chez les populations côtières lorsqu'ils pillaient tout sur leur chemin. Cependant il semble que les Vikings ont peut-être aussi eu un faible pour quelque chose d'un peu plus banal: les jeux de société. Les archéologues ont découvert deux sépultures de guerriers scandinaves dans les Orcades (Ecosse), qui ont été enterrés avec, à leurs côtés, des pièces de jeu et des dés en os.

    Lire la suite

  • Royaume -Uni : la paléoscatologie ou l'étron viking de la Lloyds Bank

    Le paléoscatologue Dr Andrew "Bone" Jones se souvient comment il a découvert le légendaire étron viking de la Lloyds Bank (York, Grande Bretagne),  le plus grand morceau intact de fèces humaines fossilisées jamais trouvées.

    La paléoscatologie est l'étude des excréments de nos ancêtres, qui en révèle beaucoup sur leur vie. En effet, la paléoscatologie nous apprend à quel point les parasites et les vers parasitaires étaient répandus en Europe avant l'invention de la plomberie et de l'hygiène. Ils se transmettaient dans les familles avec l' ingestion d'eau ou d'aliments contaminés. Un des plus répandus était le trichuris trichiura, qui donne la trichocéphalose, qui infecterait encore 220 millions de personnes dans les pays pauvres. 

    L' examen au microscope de la trouvaille du Dr Jones, le fameux étron de la Lloyd's Bank, qui est le plus gros étron humain - environ 17 cm - fossilisé découvert au monde, a montré qu'il contient des grains de pollen et des vestiges de son mais également des œufs de Trichuris et Ascaris Le viking moyen portait entre 600 et 2 500 parasites, explique la BBC. Le spécimen qui est exposé au Centre Viking Jorvik à York est "aussi précieux que les joyaux de la couronne", affirme le paléoscatologue britannique.

    "La chose la plus excitante à son sujet, dit-il, est l'infestation par des œufs découverts à l'intérieur des fèces, appartenant à l'Ascaris lumbricoides, un ver parasite qui infestait les entrailles de nos ancêtres. ( Ascaris lumbricoides provoque l'ascaridiose, une maladie entraînant un affaiblissement de l'organisme en majorant la dénutrition, le rendant moins apte à se défendre contre d'autres maladies)Ce petit ver qui creuse les tissus peut ressortir par n'importe quel orifice de l'être humain, y compris le nez et l'œil, n'est-ce pas horrible! " dit-il avec une joie contagieuse. "Il existe aussi le dracunculus, à tête de pustule, qui peut sortir de nos boutons, ampoules et cloques." 

    Le docteur Andrew Jones est persuadé que ces parasites ont influencé l'art des Vikings, raconte-t-il au Guardian, chez qui ils étaient très répandus.

    Lire la suite

  • Les raids Vikings étaient composés d'hommes et de femmes

    Une étude ADN a révélé l'importance des femmes dans l'expansion scandinave vers les Îles Britanniques durant l'Âge Viking. Les scientifiques ont découvert que les hommes Viking amenaient avec eux un nombre significatif de femmes dans leurs bateaux lorsqu'ils naviguaient vers des lieux comme l'Ecosse Continentale, Shetland, Orkney et l'Islande. Cela contredit les stéréotypes de l'homme uniquement menant des raids avec viol et pillage au passage.

    Lire les articles: Les découvertes archéologiques, Science et Avenir

  • Les Orcades - Une pierre runique découverte dans une ferme médiévale

    Ce qui a été décrit d'emblée comme une "coïncidence étonnante" est la découverte d'une pierre runique viking avec une inscription religieuse dans une ferme appartenant à l'archéologue Dr Sarah Jane Gibbon , experte en Histoire ecclésiastique nordique. Trouvée par le père du Dr Gibbon, Donnie Grieve, un professeur retraité de Harray, la pierre brisée comprend 19 runes correspondant à un passage d'une partie de la prière du "Notre Père".

    Lire l'article: Orkney Archaelogy News