IDAVOLL

tapisserie de Bayeux

  • France - Un lifting prévu en 2024 pour la Tapisserie de Bayeux, joyau du XIème siècle

    C'est une "vieille dame" chère aux Britanniques qui a besoin d'une cinquantaine de personnes pour se déplacer. Âgée de près de 1000 ans et fragilisée par d'innombrables petites dégradations sur ses 70 mètres de long, la Tapisserie de Bayeux va être restaurée, mais pas avant 2024. 

    "C'est une vieille dame qui a près de mille ans, une toile de lin très très fine brodée de laine avec de multiples dégradations. En cas de péril, toute manipulation de l’œuvre dans son état actuel peut entraîner de nouvelles altérations. C’est la raison principale de cette intervention", a expliqué à l'AFP Antoine Verney, conservateur en chef du musée où se trouve ce monument, probablement conçu à Canterbury (sud-est de l'Angleterre), retraçant la conquête de l'Angleterre par Guillaume, duc de Normandie en 1066.

    Lire la suite

  • Angleterre - Dix ans pour reproduire la tapisserie de Bayeux

    En 2016, Mia Hansson, d’origine suédoise, s’est lancée un incroyable défi: reproduire à l’identique la Tapisserie de Bayeux longue de 70 mètres. En cinq ans, à raison de 6 mètres par an, elle en est arrivée à plus d'un tiers.

    Mia Hansson, 46 ans, vit à Wisbech, dans le Cambridgeshire. Il y a 10 ans, elle quittait son travail d’enseignante en école primaire pour s’occuper à plein-temps de son beau-fils handicapé. C'est en 2016 qu'elle décida de reproduire à l’identique et à taille réelle la tapisserie de Bayeux, connue également sous le nom de 'tapisserie de la reine Mathilde'.

    Lire la suite

  • France - La tapisserie de Bayeux de retour au Royaume-Uni en 2022?

    La tapisserie de Bayeux, joyau médiéval qui raconte l'invasion de l'Angleterre par le duc de Normandie Guillaume le Conquérant, reviendra au Royaume-Uni en 2022, a annoncé jeudi 18 Janvier Theresa May à l'issue d'un sommet avec Emmanuel Macron. La Première ministre du Royaume-Uni loue "un geste extraordinaire" de la France. 

    Avec ce prêt, la tapisserie reviendra pour "la première fois (...) en terre britannique depuis plus de 900 ans", s'est félicitée la Première ministre britannique lors d'une conférence de presse avec le président français. La cheffe d'État s'est également montrée très enthousiaste lors d'une interview accordée au 20 heures de France 2. "Il y a énormément d'enthousiasme, ici au Royaume-Uni, sur le fait que la tapisserie de Bayeux va venir, c'est un geste extraordinaire de la France", a-t-elle notamment lancé, louant également la force des relations entre la France et la Grande-Bretagne.

    Lire la suite