IDAVOLL

André San Martin, hersir des Corbeaux de Grimnir

"Les Corbeaux de Grimnir" est une troupe de reconstitution historique, pour la période du IXème au Xème siècle. C'est une jeune association bourguignone qui, après tout juste un an d'existence, fourmille d'idées et déborde de projets. Un enthousiasme contagieux qu'ils communiquent au grand public lors de leurs prestations et qui emporte l'adhésion de nombreux soutiens et partenaires.

Idavoll vous propose de partir à la rencontre d'André San Martin, alias Grimnir, à la tête, vous l'aurez compris, d'une bande de joyeux freux prêts à en découdre! Une occasion d'en apprendre davantage sur le grand chantier qu'ils ont entrepris à l'automne.

  • La troupe est basée à Flavigny-sur-Ozerain, en Côte d’Or (Bourgogne). Quel lien avez-vous pu établir avec les invasions vikings ?

Au IXème siècle, après plusieurs sièges de Paris, les Carolingiens ont payé le départ des hommes du Nord. Outre le tribut de 700 livres qui leur fut versé, les Vikings reçurent le droit de piller la Bourgogne!

Ils remontèrent la Seine puis l'Yonne. Cette dernière donne son nom à l'actuel département où, après avoir détruit le monastère de Saint Rémy, à Vareilles en novembre 886, ils assiègèrent en vain Sens puis brûlèrent le monastère Saint Germain d’Auxerre. Poursuivant leur route fluviale, ils s’emparèrent du monastère de Flavigny et y restèrent du 11 au 25 janvier 887.

 

  • "Les Corbeaux de Grimnir" (Kråkorna av Grimnir) n’est sûrement pas un nom choisi au hasard. Pouvez-vous nous expliquer en quoi il définit bien l’esprit de la troupe et nous présenter ses membres actuels ?

Andre San Martin, hersir des Corbeaux de Grimnir

 

Il y a 6 ans, j’ai eu la chance de rencontrer Lars Magnar Enocksen lors d’un stage de Glima (lutte viking traditionnelle dont il est le grand maître). Nous sommes devenus amis et c’est lui qui m’a donné mon nom viking: Grimnir!

J’ai été contacté en 2016 par Thorstein et Stjarna qui cherchaient une association viking sérieuse. Ayant déjà un solide expérience du milieu de la reconstitution historique, il leur a paru naturel que je sois le leader du clan! Grimnir étant l'un des noms du dieu aux corbeaux, Odin, les "Corbeaux de Grimnir" s'est imposé! 

 

A ce jour, le clan compte 8 membres:

  • Grimnir: le hersir (président de l’association) guerrier, forgeron
  • Thorstein: bijoutier (secrétaire de l’association)
  • Stjarna: artisane du cuir, couturière et guerrière, femme de Thorstein (trésorière de l’association)
  • Berwald: guerrier
  • Hlìf: tanneuse et tisserande, femme de Berwald
  • Brynhild: potière et guerrière, fille de Hlìf
  • Dunon: vannier et guerrier
  • Halvard: éleveur de chevaux et guerrier

Les Corbeaux de Grimnir, rassemblés autour de leur hersir

 

Chacun représente une région de Scandinavie avec ses spécificités. Nous offrons donc un panel assez large au niveau des costumes et de l’artisanat. Nous formons une sorte de petit comptoir commercial. Le fait d’être un clan de marchands unis autour du hersir par l’amitié, la loyauté et la passion, ajoute encore à la cohésion du groupe! Nous avons tous le même objectif:
transmettre notre passion de l’Histoire et de cette culture. Chaque membre du groupe s’investit à fond dans le projet, c’est un grand bonheur pour moi que de voir tout le monde s’activer dans un climat de bonne entente.

 

  • Comment devient-on "hersir" ? Et qu’est-ce qui vous passionne le plus dans l’Âge Viking ?

Il n'est pas rare de rencontrer dans le milieu de la reconstitution des jarls, mais le jarl était un seigneur qui règnait la plupart du temps sur une région, à la tête de plusieurs clans et au service d’un roi. Il était élu, ou avait hérité de son titre par lignage et devait dans tous les cas, pour le conserver, s'en montrer digne. Pour un seul clan, il est donc préférable d'employer le terme hersir. Et on devient hersir par l’exemple et l’expérience! On ne se proclame pas hersir, cela se mérite! Le fait que je sois bien introduit dans le milieu viking international, par le biais de la Glima, a joué en faveur de ma nomination.

La culture scandinave est riche d’enseignements et très en avance sur son temps. Les "Vikings" avaient un grand sens de l'honneur et un profond respect pour les femmes! Il me plaît, tout comme à mes corbeaux, de briser les idées reçues sur cette période et ces peuples trop souvent décrits comme des barbares sans foi ni loi...

 

  • Vous venez d’investir un terrain et la troupe a pour projet d’y bâtir un authentique village viking. Quelle est la genèse de ce projet ambitieux ?

J’ai déjà vu pas mal de projets de ce type et nous sommes très reconnaissants que la mairie de Flavigny-sur-Ozerain nous soutienne dans cette entreprise! Le terrain que la commune nous prête est très accessible au public qui pourra donc venir nous rencontrer et échanger avec nous.

Nous avons pour le moment 1ha à notre disposition. Nous comptons bâtir une première grande maison et pourquoi pas d’autres plus tard! Nous avons déjà délimités les différents secteurs du terrain: le coin des artisans, l'emplacement du thing, la lice pour les combats, le camp pour les tentes, l'espace cuisine. Nous allons aussi construire un four et faire un potager.

 

  • Quelles sont vos sources pour la construction? Travaillez-vous en relation avec d’autres troupes qui ont déjà tenté cette aventure ? Avez-vous visité des sites particuliers ?

Nous allons puiser l’inspiration dans ce qu’ont déjà fait d’autres troupes ou des archeo-sites comme par exemple Birka, Haithabu, Odense.

 

  • Un tel projet ne va sans doute pas sans quelques péripéties … Quels ont été, ou sont encore, les obstacles à surmonter pour sa réalisation ? De l’aide est-elle nécessaire?

Pour le moment, tout s’enchaîne plutôt bien!

Depuis la création de l’association il y a un an, la municipalité nous fait confiance car ils ont vu le potentiel que nous avions en terme de retombées touristiques. Quand je leur ai parlé de notre projet d’installer un camp semi-permanent, ils ont tout de suite été séduits par l’idée qu’on puisse y accueillir le public. De fait, le terrain qu’ils nous ont alloué est si accessible à tout un chacun, que cela nous pose dans l'immédiat un problème qui n’en est pas vraiment un: il nous faut d'abord le clôturer pour éviter le vol de matériel! Nous avons donc pris le parti d’une clôture végétale (un mur de ronciers) dans un premier temps. 

Le terrain étant en pente, nous avons pensé que ce serait bien de faire une maison semi-enterée, et là se pose un gros souci, le plus gros je pense que nous rencontrerons, car il semblerait que la roche dans le sol n’est qu’à 20 cm de profondeur! Nous allons faire un sondage pour vérifier ce point. Si c’est le cas, nous ferons une autre maison, différente.

 

  • Que planifiez-vous à terme pour l’animation de ce village ?

Pour ce qui est des animations dans le village, que nous avons baptisé Hrafni Skogr ("le Bois des Corbeaux" en vieux norrois), nous proposerons les mêmes activités que sur un camp: chacun travaille son artisanat et on se retrouve à des moments particuliers pour présenter des scènes de la vie quotidienne: entraînement au combat, pratique du culte rendu aux dieux, tenue du thing, préparation des repas...

Les corbeaux de Grimnir en pleine préparation du repas Thorstein, artisan commerçant

  •  Pouvez-vous nous citer quelques-unes de vos références ou sources d’inspiration sur le thème des Vikings et nous expliquer votre choix ?

​- Un film ou une série: Le Guerrier silencieux ( ou Valhalla Rising) et Le 13ème guerrier sont mes deux films préférés sur le sujet. Et la série: Vikings? Pour moi cela reste un bon divertissement, même loin de la réalité historique.


- Une musique: Wardruna, incontournable!


- Un livre ou une BD: Le Viking aux Bracelets d’Argent, de Paul-Jacques Bonzon que j’ai lu à 12 ans


- Un fait ou une découverte historique: le fait qu’ils aient terrorisés toute l’Europe du Moyen-Âge est impressionnant en soi déjà, et que l’on ait retrouvé dans les sépultures un Bouddha et des monnaies chinoises ou encore qu'ils aient été les premiers européens à découvrir le continent américain, les rend à mes yeux très respectables!


- Un site ou une cité viking: Birka!

 

Merci à André, ainsi qu'à tous les Corbeaux, pour vos réponses et ces photos.

Contact

Si vous souhaitez rencontrer ou rejoindre les Corbeaux de Grimnir, suivre leur actualité ou les contacter pour tout événement :

 

Une présentation de la Glima, avec André San Martin, alias Grimnir.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !