IDAVOLL

Grande-Bretagne - Un inestimable trésor viking dilapidé par deux détectoristes

Deux détectoristes ont été emprisonnés pour avoir volé un trésor viking estimé à 3 millions de livres sterling. Les autorités, comme les experts, déplorent un préjudice considérable pour l'Histoire du pays.

George Powell, originaire de Newport, et Layton Davies, de Pontypridd, ont trouvé un trésor vieux de 1100 ans, dans un champ à Eye, près de Leominster, dans le Herefordshire, en juin 2015. Lorsqu'ils ont déterré leur précieuse découverte, ils ne l'ont pas déclarée aux autorités comme l’exige la loi, mais ont cherché à s'enrichir en la revendant.

Quatre personnes sur le banc des accusés

Les chercheurs de métaux n'ont pas informé le propriétaire du champ, mais ont contacté des revendeurs pour connaître la valeur des articles. Un mois plus tard, ils ont approché le Musée national du Pays de Galles mais n’ont déclaré qu’une pièce de monnaie et trois bijoux.

Ils viennent d'être reconnus coupables de vol et de recel. Powell, 38 ans, a été condamné à 10 ans de prison et Davies, 51 ans, à huit ans et demi. Le juge Nicholas Cartwright, du tribunal de Worcester (à la frontière entre l’Angleterre et le pays de Galles) a estimé qu’ils avaient  "trompé non seulement le propriétaire" de la parcelle, mais aussi "le public" en le privant par ce vol "d’un trésor qui appartient à la Nation.

Le vendeur de monnaies Simon Wicks, 56 ans, originaire de Hailsham, a également été reconnu coupable de dissimulation et condamné à cinq ans de prison. Et un quatrième accusé, Paul Wells, 60 ans, de Cardiff, reconnu coupable d'avoir dissimulé la découverte, mais qui a fait un malaise lors de l'audience jeudi 21 Novembre, connaîtra sa sentence le 23 décembre prochain.

Le juge a rappelé que le Royaume-Uni disposait d’un des "systèmes les plus généreux au monde" pour rétribuer les chasseurs de trésors lorsqu’ils "respectaient la loi."

Pour rappel, un autre détectoriste, Derek McLennan, avait fait une découverte similaire en 2014, lorsqu'il a identifié un trésor viking sur un terrain appartenant à l'Église d'Écosse. Le Musée national d'Écosse a versé à McLennan près de 2 millions de livres sterling pour ces objets. L'église a toutefois poursuivi McLennan plus tôt cette année pour obtenir une part des bénéfices.

 

Des objets anglo-saxons typiques d’un trésor viking

Royaume-uni - Le 'penny aux Deux empereurs', une pièce d'une grande valeur découverte par les détectoristes - Photo: Police de West MerciaLe trésor du Herefordshire contenait une bague en or du IXème siècle, un bracelet à tête de dragon, un lingot d'argent, un pendentif en cristal de roche du Vème siècle, et plus de 300 pièces, dont certaines datent du règne d’Alfred le Grand.

Le tribunal a déploré que seuls quelques bijoux et 31 pièces aient été retrouvées, alors que des photos et une vidéo prises au moment de la découverte, dénichées par la police sur le téléphone des suspects, montraient un butin bien plus conséquent. La majorité est toujours manquante.

Cinq d'entre elles pourraient valoir jusqu’à 50 000 £ chacune, soit 58 200 €. Il s’agit notamment de pièces de 2 centimes extrêmement rares, appelées "penny aux Deux empereurs" car y figurent le roi Alfred le Grand et Ceolwulf II, un monarque moins connu. 

D'après les experts, ces pièces anglo-saxonnes qui auraient été cachées par un Viking, donnent de nouvelles et précieuses informations sur l'unification de l'Angleterre et montreraient qu'il existait une alliance, inconnue jusque là, entre les rois du Wessex et de Mercie. 

 

Un préjudice considérable et irréversible

Judy Stevenson, du service du Musée du Herefordshire, Tim Hoverd, responsable des projets archéologiques pour le conseil du Herefordshire, et l'agent de liaison du comté, Peter Reavill, ont co-signé une déclaration à charge stipulant que les accusés avaient causé "un préjudice considérable et irréversible" sur le site. "En conséquence directe de ces actions, nous ne pourrons peut-être jamais déterminer la séquence précise des événements qui ont trait à la sépulture et à la relation entre chaque artefact et le trésor", ont-ils indiqué.

Il ont précisé que la découverte constituait le "maillon le plus significatif" découvert à ce jour sur cette période de l'histoire du Herefordshire et que, si elle avait été correctement enregistrée et exposée au niveau local, elle aurait pu attirer beaucoup de touristes dans le comté.

Pour finir, ils ont ajouté que les accusés n’avaient pas révélé où ils avaient trouvé exactement le trésor - ni où est parti ce qu'ils ont revendu -  ce qui obligeait Historic England [un organisme public non ministériel chargé de protéger le patrimoine historique de l'Angleterre et de conseiller le gouvernement] à financer un "projet de grande envergure" pour tenter de déterminer s’il s’agissait d’une découverte provenant d'un seul lieu ou de plusieurs emplacements.

 

Appel à témoins

L'avocat de George Powell, James Tucker, a déclaré au juge que son client - un père de deux enfants, décrit comme ayant joué le rôle "principal" dans cette affaire- n'était pas "en mesure de contribuer" à la récupération du reste du trésor. "Il est clair que de son point de vue, il souhaiterait ne jamais avoir trouvé le trésor. C'est devenu une tentation - et pour lui une malédiction."

Une audience dans le cadre de la loi intitulée Proceeds of Crime Act [une loi du Parlement du Royaume-Uni voté en 2002 qui prévoit la confiscation ou le recouvrement civil du produit du crime et contient la principale législation en matière de lutte contre le blanchiment d'argent au Royaume-Uni] se tiendra l’année prochaine.

Le détective Con Nigel Cleeton, officier enquêteur de la police de West Mercia, a déclaré: "Au cours de toutes mes années de service, il s'agit de l'enquête la plus inhabituelle à laquelle j'ai participé." Les forces de l'ordre ont appelé toute personne susceptible d'avoir vu circuler les pièces à témoigner.

  • Source: www.bbc.com (traduction et réécriture Kernelyd)

 

Men found guilty and sentenced for theft of treasure worth £3million found in Herefordshire

détectoriste trésor vol Royaume-Uni viking

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !