IDAVOLL

Norvège - Tout l'art de peser et de déplacer des bateaux vikings

Dans quelques années, les bateaux vikings du musée de Bygdøy emménageront dans de nouveaux locaux. Les préparatifs sont déjà en cours, et une tâche importante consiste à déterminer combien ils pèsent.

"Peser un bateau viking est un processus compliqué", explique le conservateur David Hauer, devant l'installation des supports qui vont permettre de soulever le bateau du sol.

24.01.2018 - Peser les bateaux avant de les déplacer

Le nouveau Musée des Bateaux vikings sera une extension du bâtiment dans lequel les navires sont actuellement exposés. [cf. Un nouveau musée viking à Oslo].

Afin d'atteindre sa nouvelle maison, le navire Oseberg passera à travers une ouverture pratiquée dans le mur de l'actuel musée et sera déplacé d'environ 100 mètres. 

Pour que les bateaux puissent être déplacés en toute sécurité, ils devront d'abord être pesés. Une fois leur poids établi, les ingénieurs construiront une plate-forme de transfert qui protégera les bateaux, mais qui ne devra être ni trop grande ni trop lourde à mouvoir.

Une fois les navires installés en toute sécurité dans le nouveau musée, un nouveau système de soutien amélioré sera construit afin que ces trésors nationaux de la Norvège conservent leurs lignes élégantes pendant de nombreux siècles.

Peser les bateaux va servir trois objectifs:

  1. Déterminer le poids total des bateaux.
  2. Identifier comment le poids est distribué entre la quille, les bordés et la proue du bateau.
  3. Examiner comment leurs bois sont affectés par le climat. L'humidité dans le musée actuel fluctue considérablement avec les saisons. Le bateau restera en pesée pendant un an afin de surveiller comment son poids change aux différents points de mesure et donc déterminer la façon dont l'humidité vient l'affecter.

 

Une méthode ingénieuse

Norvège - Toutes les précautions sont prises pour soulever et peser le bateau d'Oseberg - Photo: Tom A. Kolstad / AftenpostenCe bateau est actuellement soutenu par 25 supports de fer verticaux le long de ses bordés et sous sa proue. La quille repose sur une grosse poutre qui en épouse la forme.

De solides appliques ont été fixées sur les supports verticaux. Celles-ci ont été conçues de telle sorte que le poids peut être transféré à un peseur numérique (cellules de pesage) situé sur le sol à côté des supports.

La poutre sous la quille a été montée sur neuf paires de raccords angulaires rigides. Cette poutre, et donc la quille avec, est levée en même temps que les supports verticaux en vissant un écrou sur une tige filetée raccordée aux cellules de charge. Un tour d'écrou soulève le bateau de 2 millimètres, ce qui est suffisant pour permettre de voir ce qu'il pèse.

Au total, 68 cellules de pesage ont été installées sur 32 points de mesure distincts.

Bien que le bateau ne soit soulevé que légèrement, il doit être protégé contre tout changement potentiel de stabilité. Une protection anti-roulis a été installée contre les bordés du navire afin de supporter son poids dans le cas où la pire chose possible se produit et que le navire commence à basculer. En outre, la proue et le mât ont été fixés avec des cables attachés aux murs afin d'amortir les vibrations indésirables.

 

Un mètre par heure?

Il n'a pas encore été décidé comment le déplacement se déroulera, mais les bateaux seront probablement entourés d'une structure constituée de poutres d'acier solides qui empêcheront tout changement dans leur forme de se produire. 
Tous les points de contact avec le bateau seront rembourrés afin d'amortir les chocs. La structure sera ensuite placée sur des roues ou des rails temporaires et sera déplacée très lentement, peut-être à raison d'un mètre par heure, afin de minimiser les vibrations et les secousses.

La fin des travaux de construction du nouveau musée a été planifiée en 2023.

 

Devinez le poids du bateau d'Oseberg

Le bateau d'Oseberg date de la première moitié du IXème siècle et a été découvert il y a 115 ans dans le Vesfold, mais personne ne sait donc encore combien il pèse.

Sur son site Internet, le Musée des Bateaux vikings vous met au défi de deviner son poids: www.khm.uio.no/besok-oss/vikingskipshuset

Pour ce faire, le musée propose quelques indices:

  • Le bateau mesure 22 mètres de long et 5 mètres de large.
  • Le bordé se compose de 12 bordages en chêne, dont la plupart font entre 2 à 3cm d'épaisseur.
  • A bord du bateau il y a 30 rames, une passerelle et un vieux tonneau.
  • Le navire est constitué à environ 90% par son bois d'origine. Les parties dégradées ont été remplacées par du bois plus récent.

 

Le premier prix est une réplique en bois faite à la main du bateau d'Oseberg. Le concours se termine le 29 janvier 2018.

Le nouveau musée de l'Âge Viking à Bygdøy

12.02.2018 - Le vainqueur estime le poids du bateau d'Oseberg à 6kg près

Pendant 3 semaines, le public a cherché à évaluer le poids du plus beau bateau viking du monde. Carl Olav Staffs a laissé 1600 concurrents sur le carreau grâce une méthode de calcul spéciale. 

C'est un avantage indéniable que d'être ingénieur en génie civil avec des compétences en calcul de poids et de dimensions. Après y avoir soigneusement réfléchi, Carl Olav Staff a évalué que le bateau d'Oseberg devait peser 4225 kg. Il est à seulement 6 kg de la bonne réponse!

"Cette compétition m'a enthousiasmé. En tant qu'ingénieur civil dans la construction, j'ai l'habitude de penser au poids et j'ai déterminé combien de mètres cubes de bois il faut pour fabriquer un bateau viking", a-t-il expliqué.

 

Imaginer le bateau viking à plat sur le sol

Carl Olav Staff était en voyage d'affaires en Pologne avec deux collègues de Selvaag quand il est tombé sur le concours en consultant son téléphone mobile.  

Carl Olav Staff a trouvé le poids du bateau d'Oseberg à 6kg près - Photo: Lill Ann Chepstow Lusty"Lors de la compétition, il a été précisé que le bateau mesure 21,5 mètres de long et 5 mètres de large. J'ai pensé que les bordages couvriraient une superficie d'un peu plus de 100 mètres carrés si le bateau était étalé à plat sur le sol. L'épaisseur des bordages étant comprise entre 2 et 3 cm, je savais donc qu'ils constituaient entre 2 à 3 mètres cubes de bois", a précisé Staff.

Le plus dur fut d'évaluer le poids des couples qui forment la charpente du bateau. Il a estimé qu'ils pèsent quelque chose entre 400 et 500 kg au total. Il a fini par ajouter le poids du pont, du tonneau et des 30 rames qui se trouvent à bord.

"Il y avait beaucoup d'approximations et j'avais peur d'avoir un poids trop bas. C'est absolument incroyable que j'ai pu gagner la compétition", dit Staff. 

Le poids total du bateau d'Oseberg, évalué grâce au système de pesage mis en place par le Musée des Bateaux vikings, est de 4219 kg. 

À présent, Carl Olav Staff se doit de trouver sur quelle étagère de la maison il exposera le premier prix qu'il a remporté: une réplique en bois faite à la main du bateau d'Oseberg.

 

Oslo viking Norvège navire bateau Oseberg musée de l'Âge viking

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.