IDAVOLL

France - Une hache viking sortie des eaux

Le musée d’archéologie nationale de Saint-Germain met en valeur au mois de juin, cette hache viking, découverte dans la Seine aux Andelys. Un vestige des invasions du IXe siècle?

Ce fer de hache, présenté au Musée de Saint-Germain avait été trouvé en 1882 près des Andelys, et offert par Madame Caméré, veuve d’un ingénieur chargé de travaux d’aménagement dans la Seine. Son assez bon état de conservation peut d’ailleurs s’expliquer par son séjour prolongé dans le fleuve.

À n’en pas douter, c’est une arme de guerre, une “hache danoise”, dont le souvenir est associé aux guerriers vikings qui razzièrent l’Europe entre la fin du VIIIe et le milieu du XIe siècle.

"Sa lame a l’aspect d’un triangle isocèle se resserrant vers la douille, laquelle adopte une forme hexagonale en raison des deux “lobes” qui se développent perpendiculairement au manche afin d’en améliorer la fixation" explique Daniel Perrier, conservateur du Musée.

La forme triangulaire de ces haches, différente de celle des haches carolingiennes dont le fer est en T, est caractéristique de la production des forgerons scandinaves d’époque viking. Mais toutes ces “haches danoises” sont-elles vraiment originaires de ce pays ?

Lire la suite de l'article: www.78actu.fr

 

viking archéologie fouilles musée Saint-Germain-en-Laye hache danois

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !