IDAVOLL

Science - La vraie raison des raids vikings: une pénurie de femmes à marier?

Malgré d'infâmes maraudages et pillages, les Vikings qui partaient de Scandinavie pour mener des attaques n'auraient été en réalité qu'un ensemble de célibataires en quête de l'amour, selon une nouvelle recherche scientifique.

Durant cette période, qui d'après les découvertes archéologiques et les sources littéraires a duré d'environ 750 à 1050, les équipages de navires en provenance de Scandinavie devinrent des "Vikings", c'est-à-dire qu'ils commençèrent à piller. Cependant, les causes de ces invasions restent incertaines.

Des recherches antérieures ont suggéré une vaste gamme de déclencheurs potentiels pour le phénomène viking. Un scénario a laissé entendre que le réchauffement du climat autorisa de meilleures récoltes et mena donc à de plus grandes populations, et que de grands groupes d'hommes se virent obligés de partir en expédition. Un autre fait référence à des innovations dans la technologie de l'architecture navale, telles que la conception des carènes et des voiles des navires scandinaves.

Cependant, les scientifiques ont fait valoir que ces explications ne sont pas particulièrement convaincantes, car cela soulève des questions quant à savoir pourquoi les Scandinaves n'ont pas répondu d'une autre façon à ces déclencheurs. Par exemple, si l'élément déclencheur pour les raids a été des "innovations dans la technologie de l'architecture navale, pourquoi les Scandinaves ont préféré partir piller plutôt que de concentrer leurs efforts sur un commerce pacifique?" s'est interrogé l'auteur principal de l'étude, Mark Collard, spécialiste en anthropologie biologique à l'Université Simon Fraser, à Burnaby, en Colombie-Britannique.

A présent, les chercheurs opèrent un nouveau renversement d'une ancienne théorie: les pratiques scandinaves qui conduisaient les hommes les plus puissants à monopoliser les femmes pourraient aussi avoir engendré un vivier important d'hommes célibataires. Beaucoup de ces hommes seuls, désirant se marier, pourraient être partis en raids pour obtenir un statut, la richesse et des captives, et ainsi continuer à s'assurer d'avoir des épouses et des concubines.

 

 

À la recherche de l'amour

L'idée selon laquelle un excès de jeunes hommes célibataires aurait conduit à la pratique du pillage est une des plus anciennes explications pour l'époque des Vikings, présentée il y a environ 1000 ans par l'historien Dudon de Saint-Quentin dans son tome "Histoire des Normands"

"Nous avons pu relancer une explication pour les raids vikings qui existe depuis près de 1000 ans", a confié Collard à Live Science.

Les chercheurs affirment que cette nouvelle théorie rejoint cette idée plus ancienne des coutumes polygames, le fait d' avoir plusieurs épouses, et du concubinage, ou des "harems" de concubines, que les textes anciens comme les Sagas islandaises, les chroniques médiévales allemandes, et les rapports de voyageurs tels que l'envoyé arabe Ahmad Ibn Fadlan au Xème siècle suggéraient au sujet des pratiques scandinaves.

Polygamie et concubinage auraient limité le nombre de prétendantes pour les hommes célibataires désirant se marier. La biologie évolutive donne à penser qu'un tel déséquilibre aurait alors stimulé la concurrence entre compagnons parmi les hommes célibataires. En effet, des travaux scientifiques antérieurs ont démontré qu'en moyenne, les hommes meurent au combat plus souvent dans les sociétés polygames que dans les sociétés monogames.

Ceci a abouti à des sociétés volatiles en Scandinavie, où les hommes se déplaçaient pour se livrer à des conduites à risque, comme les expéditions de pillage à la recherche de richesse et d'un statut afin d'attirer de jeunes épouses et s'assurer des femmes esclaves. Selon les chercheurs, la multiplication de ces raids qui ont marqué le début de l'Age Viking en serait une des conséquences.

 

Des Vikings célibataires

D'après les découvertes archéologiques et les récits historiques, butin et captives étaient les principales cibles des pilleurs, et la plupart des Vikings étaient des hommes, bien qu'il y ait des preuves concernant la participation de femmes. Par exemple, les chercheurs se réfèrent au texte irlandais "War of the Gaedhil with the Gaill​" [les Norvégiens-Gaëls, originaires des colonies vikings d'Irlande et d'Écosse, avaient adopté un large mélange de ces deux cultures et dominèrent une grande partie de la mer d'Irlande et de l'ouest de l'Écosse pendant presque tout le Moyen Âge], qui parle d'une flotte appartenant à une femme surnommée la Inghen Ruaidh, la "Fille rouge", en Irlande, au cours du Xème siècle

Cette théorie suggère que la plupart des pilleurs vikings auraient été de jeunes hommes. Des découvertes de fosses communes et les sagas islandaises viendaient soutenir cette idée. D'autres arguments présentés retiennent que les Vikings étaient hypersensibles aux insultes, qu'ils considéraient de manière positive les prises de risque et qu'il y avait une concurrence intense entre les hommes. Ces caractéristiques étaient monnaie courante dans les sociétés vikings décrites par les Sagas islandaises, rappellent les scientifiques. C'est pourquoi Collard a déclaré: "Je voudrais que les gens gardent à l'esprit que le recours des Vikings au concubinage et à la polygamie ou au pillage n'est pas quelque chose d'insolite. Beaucoup de sociétés dans le passé approuvaient les relations polygames - en effet, certains les pratiquent encore aujourd'hui. De même, les raids n'étaient pas inhabituels par le passé et restent assez courants aujourd'hui dans certains endroits. Ainsi, bien que les Vikings puissent paraître exotiques, c'est une erreur de les considérer de cette façon. Ils ne sont pas une exception en matière de comportement humain".

Les hommes d'un statut social inférieur pourraient ne pas avoir été les seuls Vikings à partir en expédition. Les hommes puissants étaient susceptibles de vouloir soutenir, financer et mener des raids pour acquérir des richesses afin de développer et de garder leur réputation et poursuivre leurs ambitions. Collard relativise :"Nous ne disons pas que chaque Viking est parti piller. Beaucoup l'ont fait, d'autres non. La vie sociale à l'AgeViking devait être aussi complexe que la vie sociale de nos jours."

La raison pour laquelle les Vikings ont commencé les pillages à ce moment précis de l'histoire reste incertaine. Les chercheurs ont suggéré que l'un des déclencheurs de cette pratique "aurait pu être un afflux de monnaie abbasside dans l'Est de la Scandinavie, via les routes commerciales russes et baltes dans les dernières décennies du VIIIème siècle", a expliqué Collard. "C'est plausible, car cela aurait probablement augmenté le seuil d'inégalité et, par conséquent, le niveau de concurrence entre les hommes. Mais je suis sûr qu'il y a d'autres déclencheurs potentiels à proximité que n'avons pas considérés."

Les scientifiques ont détaillé leurs conclusions dans la revue en ligne Evolution and Human Behavior le 30.10.2016.

Source: www.livescience.com (Eng, traduction, réécriture et annotations par Kernelyd)

viking archéologie raids science

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Idavoll vous souhaite une bonne année!

 

Un court-métrage mythico-fantastique réalisé par Let's Dream Entertainment, partenaire officiel d'Idavoll.

Remerciements:

Chris La Minotaurette, Youri Pitoisov, Mathéo, Boendr Brok, Antoine Nadalin, 

Le Repaire d'ASGEÏR et Let's Dream Entertainment

Merci également à tous les lecteurs abonnés à Idavoll pour votre soutien et vos partages.