IDAVOLL

Sites vikings au Danemark

Sommaire

Sites vikings

  • Aarhus
  • Aggersund
  • Albertslund
  • Bornholm
  • Copenhague
  • Frederikssund
  • Hobro
  • Jelling
  • Kerteminde
  • Køge
  • Lejre
  • Nørresundby
  • Odense
  • Port Bork
  • Ribe
  • Roskilde
  • Slagelse

Carte des sites vikings

Aarhus

Aarhus est une ville fondée par les Vikings il y a 1200 ans. Plus récentes de quelques décennies que les villes de Ribe et Hedeby, Aarhus n'en est pas moins remarquable. En effet, contrairement à ces deux autres villes fondées à l'Âge Viking, elle a conservé son centre-ville au même endroit durant les 1200 années qui se sont écoulées depuis sa création, ce qui est unique dans le contexte scandinave.

Le Moesgård Museum d'Aarhus, le musée viking, a été tranféré du sous-sol d'une banque où il se trouvait à l'origine, dans un nouveau bâtiment construit entre 2011 et 2014, qui est également un écomusée. 

  • Exposition d'objets de l'Âge Viking dont ceux découverts lors des fouilles sur le site du Musée et dans d'autres parties de la ville et une copie de la pierre runique de Hørning trouvée en 1849 le long de l'ancienne route entre Jelling et Aarhus.
  • Film d' animation relatant une attaque viking sur Aarhus. 
  • Une ville modèlisée détaillant Aarhus à l'époque d' Harald à la Dent bleue (environ 980).
  • Visite de l'écomusée situé dans les champs derrière le musée, avec la reconstitution d'un habitat viking et d'une maison longue d'après les fouilles menées sur le site de Haithabu dans les environs de Schleswig, d'un atelier de l’époque de la fondation d'Aarhus et de l’église en bois debout de Hørning. Le parc présente aussi des types de végétation caractéristiques de l'époque.
  • Fête et marché viking, le Moesgaard Viking Moot, le dernier weekend de juillet

 

Site officiel : www.moesgaardmuseum.dk

 

Aggersund > forteresse Aggersborg

Aggersborg est la plus grande des anciennes forterresses circulaires vikings du Danemark. Son diamètre intérieur est de 285 m, et elle abritait derrière son rempart  48 maisons.

Elle a  été construite par Harald à la Dent bleue vers 980-81. L'emplacement a été choisi parce qu'il donnait sur?? le passage le plus étroit du Limfjord. Aggersborg a probablement été le point de départ de la plupart des expéditions Vikings en partance pour l'Angleterre ou, plus au nord, la Scandinavie. La forteresse a été brûlée en 1086 et bien que le roi Valdemar IV, surnommé Atterdag, ait ensuite essayé de la reconstruire, elle fut complètement détruite en 1441. 

  • Visite du site.
  • Exposition illustrant l'histoire de Aggersborg.

 

Site officiel : www.vesthimmerlandsmuseum.dk?

 

Albertslund

Vikingelandsbyen est un village viking créé en 1992 et géré par la municipalité d'Albertslund.

  • Trois petites maisons-ateliers et une ferme, la Salshuset, colorée et décorée avec des objets sculptés à la main et des textiles brodés.
  • Une étable avec des animaux
  • Une route et un pont de 700 mètres construits avec des outils et des techniques datant de l'Âge Viking, en collaboration avec le Kroppedal Museum. Le pont, qui relie le musée au village viking, se parcoure gratuitement.
  • Plusieurs événements et fêtes sont organisés tout au long de l'année, comme la fête de Jol à Noël.

 

Sites officiels: www.vikingelandsbyen.dk et www.kroppedal.dk

Bornholm

  • Almindingen est la troisième plus grande forêt du Danemark situé au centre de l'île de Bornholm. Elle abrite Gamleborg, la première forteresse de l'île danoise de Bornholm. Construit vers 750, elle fut le siège des rois de Bornholm à l'Âge Viking (750–1050) jusqu'au début du Moyen Âge (1050–1150).

Les ruines visibles sur le site de nos jours sont principalement le résultat de travaux de reconstruction achevés vers 1100.

  • À Aakirkeby, Vikingegården Værfeldtsgård est une ferme de 1860 qui organise des fêtes vikings dans la grande salle, propose une exposition sur l'artisanat, les matériaux et les outils des Vikings

 

  • À Rønne, le Musée de Bornholm, retrace l'Histoire de l'île et expose les découvertes archéologiques et trésors de l'Âge Viking.

 

Sites officiels: www.bornholm.info/gamleborgwww.bornholm.info/vikingegaarden-vaerfeldtsgaardwww.bornholmsmuseum.dk/

Copenhague

À Coppenhague, le Musée national (Nationalmuseet) recèle certains des plus célèbres trésors historiques du pays tels que le char solaire (photo ci-contre), une pièce unique au monde, et des collections d'objets vikings comme des bijoux, des trésors de pièces de monnaie, des armes et des pierres runiques.

  • Expositions permanentes et temporaires.
  • Restaurant Valhal pour goûter au menu viking.

 

Site officiel : en.natmus.dk (Fr.)

 

Frederikssund

À Frederikssund, chaque été, de fin juin à début juillet, environ 250 adultes et enfants se costument et donnent une représentation théâtrale en plein air sur l'époque des Vikings.

  • Visite libre du village viking qui se compose de cinq petites maisons à demi enterrées qui servaient généralement d'ateliers, d'une maison longue et parfois de campements.
  • Le musée de Frederikssund propose une exposition consacrée à l'Âge Viking, et en particulier aux rites funéraires de cette période.

 

Site officiel: www.vikingespil.dk, www.frederikssundmuseum.dk

 

Hobro > Forteresse Fyrkat

Le Centre viking de Fyrkat met à l'honneur la forteresse circulaire historique, érigée en 980 sous le règne de Harald à la Dent bleue, à proximité de Hobro. L'emplacement de 16 anciennes habitations au sein de cette forteresse est indiqué par des dalles de pierre blanche. Une maison longue de 28,5 mètres a été reconstruite en bois de chêne à l'extérieur des remparts, avec des ateliers aux murs faits de clayonnage et de boue et des toits de chaume. 

  • Musée de Hobro et sa collection d'artefacts vikings.
  • Site de la forterresse circulaire.
  • Ferme viking avec activités artisanales (tissage, travail de la laine, forge, tir à l'arc...).

 

Site officiel : nordmus.dkwww.fyrkat.dk

 

Jelling

Jelling, dans le centre du Jutland,  est l'un des plus importants sites historiques du Danemark. Les tumulus, les pierres runiques et l'église de Jelling sont inscrits depuis 1994 au Patrimoine mondial de l' UNESCO.

  • Jelling était un site funéraire royal pendant les règnes de Gorm, et  de son fils Harald à la Dent bleue au Xème siècle, voire même antérieur à cette époque. L'ensemble est constitué de deux tumulus au sommet plat, de 70 mètres de diamètre et de 11 mètres de haut, qui sont presque identiques par leur forme, leur taille et leur construction en tourbe, empilée en couches régulières.
  • Après l'introduction du christianisme au Danemark et l'intégration de la Norvège, Harald à la Dent bleue célébra sa réussite en érigeant une pierre entre les deux tumulus et en construisant la première église en bois à Jelling. La grande pierre runique se trouve exactement à mi-chemin entre les deux monticules. L'inscription gravée sous des entrelacs figurant un dragon, se lit comme suit: " le Roi Harald a souhaité la construction de ce monument en mémoire de Gorm, son père, et de Thyra, sa mère, parce que Harald a conquis tout le Danemark et la Norvège et a rendu les Danois chrétiens". Sur le coté sud-ouest de la pierre, est représenté un Christ, avec une inscription relative à la conversion des Danois au Christianisme entre 953 et 965. La position d'origine de l'autre pierre runique, voisine de la première et plus petite, n'est pas connue. Elle est, cependant, à cet emplacement depuis environ 1630. Sur une inscription, on peut y lire: "Le Roi Gorm a construit ce monument pour sa femme Thyra, ornement du Danemark".
  • Une petite église très simple en pierres blanchies à la chaux a été édifiée à l'endroit où se trouvaient à l'origine trois églises en bois, toutes trois détruites par des incendies. En 2006, des fouilles ont révélé l'existence d'une grande enceinte autour du bâtiment et des parties d'un grand navire de pierres dont la taille est inconnue.

 

Site officiel : www.visitvejle.com

 

Kerteminde

Au sud de la ville de Kerteminde, le Musée de Ladby a été édifié au-dessus du tumulus qui, autour de 925, recouvrait le bateau-tombe  long de 21,5 mètres et large de 3 mètres du roi de Ladby. Il comprenait de riches offrandes funéraires qui accompagnaient le défunt chef viking dans son dernier voyage, dont 11 chevaux et 4 chiens. Bien avant sa découverte archéologique, la plupart des objets précieux avaient été pillés et le corps du défunt disparu. C'est le seul bateau-tombe danois de l'Âge Viking exposé

  • Visite du tumulus permettant d'observer l'empreinte du navire, ses quelques 2000 rivets, l'ancre d'origine avec sa chaîne et les 11 squelettes de chevaux. L'étrave est décorée d'une "crinière de dragon", figurée par des boucles en fer. 
  • Exposition des objets funéraires.
  • Réplique grandeur nature du bateau de Ladby reconstitué à l'extérieur du musée.

 

Site officiel : www.vikingemuseetladby.dk

 

Køge> forteresse Borgring

Borgring (Borrering, ou encore Vallø Borgring), située à proximité de Køge, est la 5ème forteresse circulaire viking du Danemark, découverte en 2014 et inaugurée en mai 2016 par la reine la reine Margrethe II. Son diamètre de 145m la place en 3ème position.

Elle est datée du Xème siècle et a probablement été construite par Harald à la Dent bleue. La fortication se composait d'un rempart de 10 à11 mètres de large protégé par une palissade faite de piquets de bois. Aucun fossé de fortification n'a été découvert. Les fouilles ont permis d'établir que les portes Nord et Est ont été incendiées.

  • Le site de la forteresse comprend un centre d'accueil avec une exposition et une plate-forme d'observation pour suivre le travail mené par les archéologues.
  • Une reconstruction en 3D de Borgring a été créé par l'Archaeological IT à l'Université d'Aarhus.

 

Sites officiels: www.vikingeborgen.dkwww.facebook.com/vikingeborgen

 

Lejre

Sagnlandet Lejre (ie. Lejre Terre de Légendes) est un parc en plein air où sont reconstitués les habitats de l'Âge de Pierre à l'Âge Viking. Sagnlandet Lejre est aussi une institution pionnière au niveau international dans le domaine de l'Archéologie expérimentale et de la diffusion des connaissances sur les temps anciens.

  • Visite du site, des différents types d'habitats de l'époque et de la réplique d’une immense halle royale du VIIIème siècle  de 658m²
  • Rencontre avec les artisans.
  • Échange avec les archéologues pendant qu'ils effectuent leurs travaux de recherche et d'expérimentations.
  • Découverte du parc animalier.

?

Sites officiels : www.sagnlandet.dklejremuseum.dk

 

Lindholm Høje, Nørresundby

À Lindholm Høje, près de Nørresundby, se trouve la plus ancienne et importante nécropole de Scandinavie. Le site remonte à l'Âge de Fer jusqu'à l'Âge Viking. Il contient 682 tombes qui étaient enfouies sous 4m de sable avant d'être fouillées par des archéologues entre 1952 et 1958.

  • Les tombes les plus anciennes, datant d'environ 400 après J.-C se trouvent sur le sommet d'une colline, les plus récentes, remontant à l'an 1000, sont situées sur les flancs. La nécropole présente différentes formes de sépultures (voir à ce sujetLa mort et les sépultures chez les vikings). Une majorité de crémation mais aussi des inhumations avec des stèles triangulaires réservées aux hommes et des stèles ovales pour les femmes, ou encore, des tombes naviformes dont la taille ainsi que la forme indiquaient le rang social et le sexe de l' (ou des) individu(s). 
  • Le musée de Lindholm Høje permet de décrypter la nécropole et les cérémonies de crémation. Il expose les nombreux trésors, constitués de pièces de monnaie, de bijoux et verrerie découverts lors des fouilles, et propose une animation en 3D d'un bateau viking en haute mer.

 

Site officiel : www.nordmus.dk

 

Odense > forteresse Nonnebakken

Nonnebakken est une colline à Odense et le site de l'une des cinq anciennes forteresses circulaires viking, construite durant le règne de Sven Ier (dit à la barbe fourchue), qui força son père Harald Ier (dit à la Dent bleue) à quitter le pays et à trouver refuge chez les Jomsvikings à Wolin (actuellement en Pologne) en 975. Le fort permettait d'avoir une présence d'occupation sur la rivière Odense qui passe à côté de la colline.

Son nom, littéralement la colline des nonnes, fait référence à un couvent de bénédictines situé sur ce site et qu'elles ont quitté à la fin du XIIème siècle pour construire une nouvelle église à Dalum au sud-ouest, maintenant un faubourg d'Odense.

Le site a été fouillé par le Fyns Stiftsmuseum. La forterresse a un diamètre intérieur de 120 mètres et remonte aux années 980-1000. Les vestiges archéologiques ont subi d'importants dégâts lorsqu'une loge de l'IOOF (Independent Order of Odd Fellows) décida de construire un bâtiment sur ce même site, au cours du XIXème siècle.

  • Le musée d'Odense présente une exposition, Knuds Odense - vikingernes byconsacrée à l'histoire de la ville durant la période allant de l'Âge du Fer à l'Âge Viking jusqu'à environ 1400, et aux découvertes archéologiques faites sur le site de Nonnebaken.

 

Site officiel: www.museum.odense.dk

 

Port Bork

Le port viking de Bork est un musée d'Histoire vivante qui se compose de la reconstitution de nombreux bâtiments d'habitation et de répliques de navires vikings.

  • Rencontre avec les artisans, les marins et les femmes au foyer pour vivre l'expérience de leur vie quotidienne à l'Âge Viking et essayer quelques-unes des activités, allumer une bougie dans une église en bois debout, faire ses propres bijoux ou cuire du pain au four.
  • Visite du hangar à bateaux près du port où les navires ayant besoin d'entretien sont mis à l'abri, et du bateau de transport de marchandises amarré dans le port qui expose sa cargaison de nombreux produits.
  • Ferme viking où l'on peut s'asseoir sur la chaise haute du chef de clan et s'imprégner de l'atmosphère en écoutant les autres parler de la vie quotidienne ou en observant les différentes tâches en train de s'accomplir autour du foyer, de la cuisine à la confection des voiles pour les navires ...

 

Sites officiels : www.hvidesande.dkwww.levendehistorie.dk

Ribe

Ribe est la ville la plus ancienne du Danemark. Le Centre viking de Ribe a reconstitué une partie de la ville et la fait revivre telle qu'elle était lors de son apogée à l'époque viking.

  • Visite de la ville viking, du navire amarré au quai aux chevaux islandais qui paissent à la ferme.
  • Spectacle de fauconnerie.
  • Rencontre avec les artisans, forgeron, sculpteur, fabricant de perles, archer... 
  • Marché viking annuel en mai avec des centaines de Vikings, artisans, commerçants, guerriers et cavaliers de toute l'Europe qui se rassemblent pour vendre leurs biens et faire des démonstrations.

 

Sites officiels : www.ribevikingecenter.dkwww.ribesvikinger.dk

 

Roskilde

Le Musée des Bateaux vikings à Roskilde est le musée danois consacré aux navires, aux techniques de navigation, à la construction et à l'entretien des bateaux de l'Antiquité au Moyen-Âge.

  • Exposition des cinq bateaux vikings trouvés à Skuldelev et diffusion d'un film sur les fouilles archéologiques qui ont permis de les mettre au jour.
  • Grande collection de navires traditionnels nordiques en bois amarrés dans le port du Musée - la plupart construits et entretenus sur le chantier du Musée -, dont les cinq répliques des bateaux de Skuldelev. 
  • Atelier archéologique et archives du Musée disposant de la technologie numérique et des informations sur toutes les découvertes archéologiques maritimes danoises.

 

Site officiel : www.vikingeskibsmuseet.dk

Slagelse > forteresse Trelleborg

La forteresse circulaire de Trelleborg, près de Slagelse, édifiée dans les années 980 et entourée d'un rempart de 134 mètres de diamètre, est non seulement l'une des plus célèbres constructions d'Harald à la Dent bleue mais également la mieux conservée.

  • Visite du site et d'une maison longue reconstruite.
  • Musée avec exposition des découvertes archéologiques et activités artisanales.
  • Fête et marché viking en juillet.

 

Sites officiels: nytrelleborg.slagelse.dknatmus.dk/museerne/trelleborg

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire