IDAVOLL

Sites vikings et actualités des îles Féroé

Sites Vikings

  • Kirkjubøur
  • Kvívík
  • Leirvik
  • Tórshavn
  • Skúvoy

Carte des sites vikings

Chronologie

Kirkjubøur

Kirkjubøur, situé à une demi-heure de la capitale, est le plus important site historique de l'île.

À l'époque médiévale, ce petit village était le centre culturel et épiscopal des îles Féroé. Aujourd'hui, il donne à voir trois témoignage de ce passé: 

  • la ferme-musée Roykstovan datée de l'an 900, passe pour être la plus ancienne maison en bois encore habitée aujourd'hui
  • l'église paroissiale actuelle, Ólavskirkja, construite en 1111 et utilisée comme église principale des îles Féroé durant des siècles
  • la cathédrale médiévale Magnus, construite dans les années 1300.

 

Site officiel: www.patursson.fo

 

Kvívík

Kvívík est un village viking du Xème siècle dont les vestiges sont visibles en plein milieu du village actuel, également l'un des plus anciens des îles Féroé. La commune s'étend sur les deux côtés d'une baie étroite et le long de la petite rivière Stora

Les vestiges sont des fondations de maisons longues et d'étables comprenant des stalles. 

L'extrémité sud du site a été emportée par la mer.

Site officiel: www.kvivik.fo

Leirvik

Le site archéologique de Toftanes, à Leirvik sur l'île Eysturoy comprend les vestiges d'une ferme viking du Xème siècle.

Tórshavn

  • Tinganes, au cœur historique de la capitale du pays (Tórshavn), est un promontoire rocheux plat considéré comme l'un des plus anciens lieux d'assemblée législative au monde, dont l'origine remonte aux environs de l'an 900, à l'instar de la butte de Tynwald Hill sur l'île de Man et de la faille de Þingvellir en Islande.

 

  • Le Musée national des Îles Féroé (Føroya Fornminnissavn en féroïen) propose une exposition avec des objets issus des différentes fouilles archéologiques menées sur l'île, qui retraçe la vie paysanne et maritime des Vikings. Les plus célèbres et plus précieux d'entre eux sont les bancs originaux de l'église Saint-Olav (Ólavskirkjan) de Kirkjubøur, appelés Kikjubøstólarnir.

 

Site officiel: www.savn.fo

Skúvoy

Le cimetière de l'église de Skúvoy abrite la tombe de Sigmundur Brestisson (961, Skúvoy- 1005, Sandvík),

Chef féroïen converti au christianisme, il reçut la charge d'évangéliser les îles Féroé du roi de Norvège Olaf Tryggvason, et mort assassiné. 

Après une tentative pacifique mais infructueuse devant l'Alþing, le parlement féroïen, il a recours à la force et contraint le chef Tróndur í Gøtu à se baptiser en 999, date qui marque traditionnellement la conversion de l'archipel. En 1005, Tróndur attaque Sigmundur de nuit. Ce dernier s'enfuit de Skúvoy à la nage et arrive à Sandvík, un village sur la côte nord de Suðuroy, où il est assassiné par un paysan.

La fin de sa vie et sa mort ont inspiré d'innombrables chansons et légendes. Voici l'une d'elles interprétée par la chorale de Sigrið Sivertsen, d'après les paroles de Tróndur Olsen (1879-1961).

 

Chronologie

  • Vers 625 - Des recherches avaient établi que des moines irlandais s'étaient rendus dans les îles Féroé vers 725. Mais des analyses botaniques ont montré que leur installation date de 675, et des études scientifiques féroïennes estiment que l' avoine est cultivée aux îles Féroé, et en particulier à Mykines, depuis environ 625.
  • Environ 795 - Des moines irlandais atteignent l'Islande après avoir été chassés par les Vikings des îles Féroé. Certains des moines seraient peut-être restés aux îles Féroé.
  • Vers 825 - Grímur Kamban serait le premier colon norvégien des îles Féroé, installé à l'endroit appelé Funningur ("Découverte" ). Des vestiges de maisons datant de l'Âge Viking ont été découverts dans l'actuel village qui a conservé son nom.
  •  Entre 885-890 - Deuxième vague d'immigration aux îles Féroé sous le règne de Harald à la Belle Chevelure de Norvège. La plupart des colons viennent de l'ouest de la Norvège, mais aussi beaucoup d'Irlande et d'Écosse.
  • Vers 900 - Fondation du Løgting, le parlement féroïen, à Tórshavn. Si tel est le cas, il s'agit du plus ancien parlement existant au monde, avant l'Althing islandais fondé en 930 à Þingvellir.
  • Vers 970 - Meurtre de Brestir et Beinir d'après la saga des Féroïens ou saga de Sigmundur Brestisson.
  • 983 - Retour de Sigmundur Brestisson pour toucher l'héritage de son père.
  • 997 Le roi Olav Tryggvason de Norvège envoie une ambassade auprès de Sigmundur aux îles Féroé. Il veut faire de lui l'homme le plus puissant des Féroé s'il le rallie.
  • 999Sigmundur impose le baptême à Tróndur í Gøtu qui s'oppose à la christianisation des îles Féroé. Le Løgting adopte le christianisme et les Féroïens deviennent officiellement chrétiens.
  • 1005 - Tróndur í Gøtu attaque Sigmundur Brestisson. Celui-ci s'enfuit à la nage mais est assassiné à Sandvík par Torgrímur Ill à Sandvík.
  • 1026 - Le roi Olaf II de Norvège essaie d'encaisser les impôts des îles Féroé et d'établir la loi norvégienne - mais échoue.
  • 1028 - Meurtre du légat norvégien Karl de Møre, abattu au Løgting, ce qui met fin aux tentatives d'Olaf.
  • 1035 - Mort de Tróndur í Gøtu , le dernier chef viking des îles Féroé. Leivur Øssursson devient autocrate chrétien sur les îles Féroé. Le règne de Leivur marque le début de la fin de l'Âge Viking avec la fin de l'indépendance et le rattachement des îles Féroé au Royaume de Norvège dans la seconde moitié du XIIème siècle.
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire