IDAVOLL

Norvège - Des milliers d'automobilistes passaient devant un tumulus sans le savoir

Cette semaine, les archéologues commencent la fouille du tumulus situé sur la commune de Ringsaker qui, selon eux, est assez grand pour contenir un navire.

" Nous avons de grandes attentes quant à ce que nous pourrions trouver", déclare l'archéologue Kristine Ødeby. Cette dernière et ses collègues du Musée d'Histoire culturelle se préparent à vivre quelques semaines passionnantes. Ils s'apprêtent en effet à ouvrir le tertre funéraire vieux de plus de 1000 ans de la ferme Fangberget  à Ringsaker, dans le comté de Hedmark.

Norvège - Le tumulus de Ringsaker - Photo Knut Rosrud/ NRKLa dernière fouille d'un grand tumulus à l'Est de la Norvège remonte à des décennies. À présent, les archéologues vont pouvoir enregistrer et répertorier leurs découvertes avant que le site ne disparaisse pour toujours en faveur de la nouvelle route E6.

Les experts estiment que le monticule était à l'origine plus étendu, mais certaines parties ont été arasées en raison de l'exploitation agricole et du récent développement de la E6.

" Vous ne vous doutiez probablement pas qu'il y avait un tertre funéraire ici ", a déclaré Christian Løchsen Rødsrud, responsable des fouilles pour le Musée d'Histoire culturelle.

Le tumulus devait faire environ 40 mètres de diamètre et date probablement de l'âge du Fer, quelque part entre 500 après J.C et l'an 1000.

Ce qui est enseveli au coeur du tertre sera intact mais la grande question concerne ce qui peut bien se trouver là. "J'espère que nous trouverons quelque chose au sujet duquel nous n'aurions que peu de connaissances antérieures, et que ce qui se trouve en-dessous sera éventuellement très bien conservé. Peut-être du bois, des restes de nourriture et de boissons et des choses comme ça",  poursuit Løchsen Rødsrud.

Le tumulus est plus grand que celui d'Oseberg mais est situé loin du front de mer, à proximité d'un lac. Par conséquent, les archéologues excluent a priori qu'il puisse être question d'un bateau-tombe. " Le tertre est de toute évidence suffisamment grand pour cela. Mais on ne trouve jamais de navires et de bateaux à l'intérieur des terres en Norvège de sorte que la probabilité est faible. Toutefois il est clair que de grands bateaux peuvent naviguer sur le lac Mjøsa [ c'est le plus grand lac de Norvège et l'un des plus profonds] donc on ne sait jamais", explique le responsable du chantier.

Réponse dans dix semaines, à la fin des fouilles.

viking archéologie découverte fouilles Norvège tumulus

  • 2 votes. Moyenne 5 sur 5.